French-American Climate Talks on Ocean (FACT-O)

, Read this page in English , Partager

Présentation de l’initiative FACT-O

A destination des scientifiques et du grand public, FACT-O consiste en une série d’événements ciblés dans des lieux emblématiques de la recherche ou de la diffusion des sciences auprès du public. Ces ateliers associent des scientifiques, des représentants d’ONG et d’institutions en charge de la protection des océans et ont pour objectif de diffuser les connaissances, partager les expériences et susciter des partenariats franco-américains.

Objectifs de FACT-O

- Diffuser les connaissances sur l’état des océans et les menaces qui pèsent sur la biodiversité marine ;
- Partager les expériences en matière de politiques publiques de gestion des espaces marins (milieux côtiers, aires marines protégées…) ;
- Coordonner les initiatives françaises et américaines sur des thématiques et des zones d’intérêt partagé ;
- Susciter de nouveaux partenariats entre chercheurs de part et d’autre de l’Atlantique.

Thématiques prioritaires

- Aires marines protégées ;
- Résilience de milieux côtiers vis-à-vis du changement climatique, rôle des écosystèmes ;
- Nouvelles technologies au service de l’observation des océans ;
- Patrimoine et culture, archéologie marine.

L’enjeu - La protection des océans

Les océans constituent aujourd’hui un objet d’étude scientifique crucial du domaine de l’environnement. L’étude des océans fait appel à un large spectre de disciplines scientifiques allants de la géologie marine, à l’océanographie physique et chimique en passant par la biologie marine sans oublier les sciences sociales. Les connaissances dans ces domaines ne sont néanmoins pas à la mesure de l’importance vitale des océans : les océans, qui recouvrent 71% de la surface terrestre, jouent un rôle déterminant dans l’histoire de la vie et, au-delà d’un réservoir de ressources, ils fournissent des services écosystémiques essentiels à la vie sur terre. En particulier les océans jouent un rôle majeur dans le fonctionnement du climat et ils subissent en retour les effets du changement climatique : montée du niveau des eaux, acidification,… A ces effets s’ajoutent les dégradations liées aux activités humaines, surpêche, pollutions, extraction pétrolière… Tous ces éléments invitent à mettre la thématique des océans au cœur de l’action internationale.

Aussi, la préservation des océans a fait l’objet de nombreuses déclarations politiques de la part de John Kerry d’une part, de Laurent Fabius et de Ségolène Royal d’autre part. Nos deux pays disposent des deux plus grands domaines maritimes du monde avec respectivement 22 millions et 11 millions de km2, avec des aires marines interconnectées dans le Pacifique et les Caraïbes. Outre la problématique océan et climat, la question des ressources marines et la protection des écosystèmes marins sont au cœur des stratégies nationales de recherche en France et aux Etats-Unis. Le partage de ressources d’exploration et de moyens de recherche et la coordination des politiques publiques sont indispensables pour mieux évaluer l’état des océans et proposer des solutions pérennes pour la protection d’un espace qui représente 80% de la biodiversité mondiale.

Le contexte - A la suite de la dynamique FACTS et de la COP21

Le programme FACTS (French-Ameri-Can Climate TalkS) a été lancé fin 2014 par les ambassades de France aux Etats-Unis et au Canada afin de mobiliser la société civile américaine en vue de la COP21. Cette série de 18 débats franco-américains a créé une véritable dynamique au sein d’un réseau de partenaires universitaires, ONG, think tank et institutions publiques américaines. FACTS a mobilisé une centaine d’intervenants français et américains et a rassemblé un public d’environ 5000 personnes entre octobre 2014 et novembre 2015 (hors public touché via les réseaux sociaux).

Afin de poursuivre la mobilisation post COP21, le programme FACTS se poursuit en 2016 et 2017 sur une thématique prioritaire en France et aux Etats-Unis : les océans.

Cette volonté commune trouve sa traduction dans l’élaboration d’une politique de collaboration scientifique établie lors du Joint Committee Meeting franco-américain pour la science et la technologie du printemps 2015. Celui-ci a réuni à Washington DC les représentants de haut niveau des ministères et organismes concernés. Parmi les priorités de collaboration retenues pour les cinq ans à venir, la recherche marine est l’une d’entre elles avec un accent particulier sur la biodiversité et les relations océan-climat.

L’intégration de l’Océan dans l’Accord de Paris témoigne de la reconnaissance de son intégrité comme partie prenante de l’équilibre climatique. L’océan, longtemps oublié des négociations climatiques a été mentionné pour la première fois dans le préambule de l’accord de Paris (« notant qu’il importe de veiller à l’intégrité de tous les écosystèmes, y compris les océans… » )

Forts de ce constat, la Plateforme Océan & Climat et le service scientifique de l’ambassade de France aux Etats-Unis ont lancé l’initiative FACT-O (French-American Climate Talks on Ocean).

  • French American Climate Talks on Ocean - Coraux, Biodiversité Océanique et Changement Climatique

    FACT-O (French-American Talks on Ocean) désigne une série de conférences publiques programmées aux Etats-Unis. Au cours de ces conférences, des scientifiques de renom, des représentants de la société civile, des ONG, mais aussi des figures politiques, des journalistes et des entrepreneurs prendront la parole sur les océans et les enjeux qui y sont associés. La première conférence de ce cycle aura lieu le 1er juillet à Miami, à l’occasion de l’escale de Tara, navire de recherche français en route pour l’Asie Pacifique, où son équipage étudiera l’impact du changement climatique sur les récifs coralliens et la biodiversité.

  • Projection du film "A la poursuite de l’Endurance" en présence du producteur Luc Hardy

    "A la poursuite de l’Endurance" est un documentaire qui porte sur une expédition polaire qui retrace le périple d’Ernest Shackleton, ancien explorateur en Antarctique. La projection sera suivi d’une discussion avec le producteur du film Luc Hardy et sera aussi l’occasion d’examiner avec les autres panelistes les liens qui existent entre Océan et Changement Climatique.