YEi Start in France

, Read this page in English , Partager

YEi Start in France

Le programme YEi Start in France, créé en 2005 par le Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, est un concours annuel organisé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères dans plusieurs pays, en partenariat avec Business France, Paris&Co, Paris Région Entreprises et le réseau RETIS, à l’attention de jeunes entreprises technologiques et innovantes étrangères souhaitant découvrir et se connecter à l’écosystème de recherche et développement et d’innovation Français et accéder au marché Européen.

Il a pour objectifs d’encourager l’implantation en France des lauréats du concours, de faciliter la construction de partenariats de recherche avec des acteurs Français et de promouvoir l’attractivité de la France dans les pays ou le concours est organisé.

Description du programme

Le concours YEi Start in France est organisé une fois par an. Les lauréats bénéficient d’une semaine d’immersion gratuite et personnalisée en France. La semaine d’immersion est commune à l’ensemble des lauréats de tous les pays et se déroule selon le schéma suivant :

  • Deux jours et demi à Paris, durant lesquels les lauréats bénéficient :
    • De séminaires de formation présentant l’ensemble des dispositifs et acteurs dédiés à la recherche en France, les institutions et organismes d’accompagnement et les outils financiers et fiscaux ;
    • Des rendez-vous personnalisés ;
    • Un événement de networking, commun à tous les pays, en partenariat avec l’Open Innovation Club de Paris.
  • Deux jours et demi dans un écosystème régional d’innovation sélectionné en fonction des besoins de chaque entreprise. Le partenaire en région organise pour l’entreprise des présentations de son territoire ainsi que des rendez-vous qualifiés avec des experts et partenaires potentiels.

Sociétés cibles et critères de sélection

Le programme cible de jeunes entreprises technologiques et innovantes dans les pays où le concours est organisé, ayant développé un prototype ou une première version de leur produit ou leur service. Sont éligibles les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, ayant un chiffre d’affaire de moins de 2 millions de dollars, comprenant moins de 30 employés. Les entreprises ayant réalisé une levée de fond (en seed ou serie A) sont encouragées.

En 2017, le concours est organisé et ouvert aux entreprises créées aux Etats-Unis, en Italie, en Afrique du Sud, à Taiwan et en Corée du Sud.

Depuis son lancement en 2005, le programme YEi Start in France a accompagné de jeunes entreprises innovantes dans des secteurs variés, avec la réussite d’implantation sur le territoire ou de contrats de partenariats.

Pour plus d’informations, consultez le site Internet du programme YEI : http://www.yeifrance.com/

Actualités YEi Start in France @YEiAccelerator

  • YEi Start in France : Découvrez les 10 Lauréats Américains de cette édition 2017

    Le programme YEi Start in France, organisé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), vise à promouvoir l’attractivité de la France en incitant de jeunes entreprises technologiques étrangères à découvrir l’écosystème de recherches et d’innovation de la France durant une semaine d’immersion. Découvrez les 10 lauréats américains de cette édition 2017.

  • YEi Start in France 2016, découvrez les lauréats

    Lancé en 2005 par le Service pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France aux Etats-Unis, le programme YEi Start in France est un dispositif visant à promouvoir l’écosystème de recherche et d’entreprenariat français auprès de jeunes entreprises technologiques et innovantes américaines, en partenariat avec Business France, le réseau RETIS, Paris Région Entreprise et Paris&Co. Découvrez les huit sociétés retenues pour l’édition 2016.

  • Young Enterprise Initiative (YEi) : appel à candidatures 2015

    Le programme Young Enterprise Inititative - Start in France est un concours destiné aux entreprises américaines. Cet accélérateur aide les entrepreneurs à s’implanter en France et en Europe pour y faire croître leur entreprise. Les lauréats du programme bénéficieront d’une semaine d’immersion en France leur permettant de développer un réseau d’affaires et de créer de multiples connexions pour accélérer leur développement.

  • YEi 2014 : découvrez les lauréats

    Lancée en 2005 par la Service pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France aux Etats-Unis, l’Initiative Jeunes Entrepreneurs (Young Entrepreneurs Initiative - YEI) est un dispositif qui permet de favoriser l’accès à la création d’entreprises innovantes en France pour de jeunes chercheurs/entrepreneurs résidant aux Etats-Unis, sans limite d’âge ou de nationalité. Les lauréats bénéficient d’une formation intensive à Boston et à Paris ainsi que d’une immersion d’une semaine en France qui leur permettra de profiter d’un vaste réseau de contacts.

  • Compétition YEi 2013

    L’initiative YEi (Young Entrepreneurs initiative) lance sa competition 2013. Ce programme franco-américain décernera un prix à 12 nouvelles entreprises (startups) américaines prometteuses qui souhaitent explorer leurs opportunités de développement en France et en Europe. Les startups candidates peuvent déposer un dossier pour deux catégories de prix et être lauréates de ces deux prix.

  • Young Entrepreneur Initiative (YEI) - Appel 2012

    Retis lance l’edition 2012 du concours “Young Entrepreneurs Initiative” (YEi). Cette compétition transatlantique dans le domaine de l’innovation vise à sélectionner les projets de création d’entreprise en France les plus prometteurs. Les entrepreneurs sélectionnés gagneront un accompagnement personnalisé de leur projet ainsi qu’un voyage en France pour rencontrer des partenaires potentiels.

  • YEI 2008

    L’Ambassade de France aux Etats-Unis via sa Mission pour la science et la technologie lance la 4e édition du programme “Young Entrepreneurs initiative” (YEi’08). Cette action, dont OSEO est partenaire, permet de favoriser la création, en France, d’entreprises portées par des porteurs de projets de (…)