2.3 milliards de dollars pour les technologies propres

, Partager

Le 8 janvier dernier, Obama a annoncé un budget supplémentaire de 2.3 milliards de dollars dans le cadre du Recovery Act advanced Energy Manufacturing Tax Credits pour financer des projets de développement dans les technologies propres. Ainsi 183 projets sélectionnés par le Department of Energy (DoE) vont bénéficier de cette aide qui devrait permettre la création de plusieurs milliers d’emplois et des avancées significatives dans le déploiement du solaire, de l’éolien et de technologies conduisant vers une meilleure efficacité énergétique. Cette aide s’inscrit dans une volonté explicite du président de basculer vers un modèle énergétique plus "propre" : "Les aides provenant du Recovery Act annoncées aujourd’hui permettront de combler en partie l’écart sur les énergies propres qui a grandi entre les Etats-Unis et les autres nations, tout en créant des emplois, réduisant les émissions de carbone et en augmentant la sécurité énergétique". Il avait par ailleurs annoncé vouloir doubler les capacités de production d’énergie renouvelable dans le pays dans les 3 prochaines années.

Cet effort devrait drainer des levées de fonds importantes dans le secteur des "clean technologies". Les crédits d’impôt pour les investissements atteindront au maximum 30% des financements de chaque projet, qui représenteront au total un investissement de 7.7 milliards de dollars. La création de 17.000 emplois est attendue en contrepartie du financement fédéral. 41.000 emplois supplémentaires devraient voir le jour grâce aux financements privés.

La sélection des projets a reposé sur les critères suivants : la viabilité commerciale, le nombre de créations d’emplois sur le territoire, le niveau d’innovation technologique, la rapidité de réalisation des projets ainsi que le potentiel de réduction de la pollution atmosphérique et des émissions de gaz à effet de serre. Le Department of Energy (DoE) a également pris en considération des facteurs additionnels comme la diversité géographique et technologique, l’ampleur des projets et les implications sur le développement économique local. L’acceptation définitive des bourses est prévue pour le 16 avril 2010.

Parmi les technologies récompensées, l’accent a été portée sur les énergies renouvelables (solaire, éolien, géothermie…), le réseau électrique et ses capacités de stockage, les micro turbines [1], les technologies de stockage pour les véhicules électriques ou hybrides, la capture du CO2, les techniques de raffinements des énergies renouvelable, les équipements de conservation de l’énergie incluant l’éclairage et le "smart grid", les véhicules électriques et leurs équipements, les autres énergies favorisant une réduction des gaz à effet de serre.

Parmi ceux retenus par la DoE [2], voici les 10 projets qui recevront les financements les plus importants.

-> Dow Corning Corporation and the Hemlock Semiconductor Group : $169 millions [3].

$141,87 millions pour l’extension de l’ usine dans le Michigan qui produit du silicium polycristallin utilisé dans la fabrication des panneaux solaires. La capacité totale de production à terme sera de 19.200 tonnes par an. $27.3 millions pour la construction d’une usine qui produira du mono-silane (SiH4), un produit très largement utilisé dans la fabrication des semi-conducteurs, des écrans plats et du photovoltaïque.

-> Volkswagen Group of America Chattanooga Operations LLC [4]

$150 millions pour l’implantation d’une nouvelle usine à Chattanooga dans le Tennessee . Le coût total de l’opération est d’un milliard de dollars et permettra la création de 2000 emplois

-> Wacker Polysilicon North America LLC

$128.48 millions pour la construction d’une usine qui produira environ 10 tonnes de polysilicium pur par an. L’ensemble de la production sera destiné au marché du solaire et du photovoltaïque (PV).

-> United Technologies Corporation

$110.4 millions pour le renouvellement des infrastructures de production du jet Pure Power PW 1000G dans le but d’obtenir une meilleur efficacité énergétique du carburant.

-> Miasole [5]

$91.35 millions pour la fabrication de cellules PV solaires et de modules basés sur une technologie innovante dans la production des couches minces.

-> SolarWorld Industries America Inc.

$82.2 millions pour l’extension de l’usine de fabrication de panneaux PV solaires pour une capacité finale passant de 100MW à 500MW.

-> Alstom Inc.and Subsidiaries

$63 millions pour établir une nouvelle usine pour fabriquer les plus grandes turbines à vapeur au monde, qui fourniront en sortie une puissance énergétique de 1700 MW par unité.

-> CaliSolar, Inc.

$51.56 millions pour la construction d’une nouvelle usine pour le traitement du silicium brut, utilisé par la suite dans les cellules solaires.

-> Texas Instruments Incorporated

$51.45 millions pour remettre à neuf et ameliorer les équipements utilisés pour la production des galettes de silicium de 300mm.

-> Nanosolar

$43.45 millions pour la production d’outils permettant de fabriquer des cellules solaires peu coûteuses et peu émettrices de gaz à effet de serre.

Source :


- "Fact Sheet : $2.3 Billion in New Clean Energy Manufacturing Tax Credits" DoE - 8/01/10 - http://www.energy.gov/news2009/8503.htm
- "President Obama Awards $2.3 Billion for New Clean-Tech Manufacturing Jobs" DoE -8/01/10 - http://www.energy.gov/news2009/8501.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- [1] http://www.micro-energies.qc.ca/micro_turb_intro_index_1.html
- [2] la liste complète est téléchargeable à la fin de cet article : http://www.energy.gov/news2009/8501.htm
- [3] http://www.dowcorning.com/content/news/federal_tax_credits.aspx?bhcp=1
- [4] http://www.volkswagengroupamerica.com/media/2009/01/12_vwgoa_chattanooga_manu_co.htm
- [5] http://www.miasole.com/pgs-news/overview.shtml
Code brève
ADIT : 61888

Rédacteur :

Arnaud Souillé, deputy-stic.mst@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….