71 millions de dollars pour les maladies rares aux Etats-Unis

, Partager

Les National Institutes of Health (NIH) ont annoncé vendredi 5 mai le lancement du premier essai clinique de leur programme sur les maladies rares : Rare Diseases Clinical Research Network (RDCRN). Plus de 20 essais cliniques devraient commencer dans les prochains mois, sur environ 50 sites aux Etats-Unis et dans d’autres pays comme la Grande Bretagne, le Japon et le Brésil.
Le RDCRN a reçu un financement sur 5 ans pour un total de 71 millions de dollars et est coordonné par deux instances des NIH, le service des maladies rares ’Office of Rare Diseases’ et le centre national des ressources de recherche ’National Center for Research Resources’.
Un centre de coordination central de données et de technologies ainsi que 10 consortia de recherche travailleront sur des maladies telles que le syndrome d’Angelman, le syndrome de Rett, le syndrome de Prader-Willi, le syndrome myélodysplasique, la lymphangioleiomyomatose (LAM) et autre maladies rares des poumons, l’ataxie épisodique, le syndrome d’Andersen-Tawil, les myotonies congénitales, les vasculites, les désordres du cycle de l’urée, le syndrome des antiphospholipides et les maladies pédiatriques rares du foie.
Les initiatives comprennent des essais cliniques pour de nouvelles thérapies et des études longitudinales qui fournissent des informations sur les caractéristiques des maladies rares et leur progression dans le temps.

Source :


- Federal Technology Watch May 8 2006
- National Center for Research Res

sources :

http://www.ncrr.nih.gov/clinical/cr_rdcrn.asp

Rédacteur :

Peggy Rematier, deputy-sdv.mst@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….