A Cincinnati, un partenariat Université-Hôpital dans le domaine de l’ingénierie tissulaire

, Partager

L’Université de Cincinnati (Ohio) vient de recevoir un financement de 3,75 millions de dollars du "National Institute of Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases" (NIAMS) pour développer un partenariat de recherche avec le "Cincinnati Children’s Hospital Medical Center", dans le domaine de l’ingénierie tissulaire. Cette association permettra notamment de découvrir de nouvelles utilisations des cellules souches pour accélérer la guérison des blessures touchant les ligaments et les tendons.

La médecine régénérative a émergé cette dernière décennie comme un véritable domaine de recherche. Cette médecine fait appel à l’ingénierie tissulaire, qui associe des techniques de biologie cellulaire, d’ingénierie et de science des biomatériaux. Les applications sont nombreuses et ce domaine est fortement soutenu par les pouvoirs publics américains. Les structures de recherche américaines sont à la pointe dans ce domaine [1]. Citons notamment, le "Massachusetts Institute of Technology" (MIT) à Cambridge et l "Harvard Medical School" (HMS) à Boston, le Département de Bioingénierie de l’"University of California, San Diego" (UCSD), l’"Institute of Biosciences and Bioengineering" (IBB) de l’Univeristé Rice (Texas), le "Georgia Tech/Emory Center for the Engineering of Living Tissues (GTEC)", et le Département de Bioingénierie de l’"University of Pennsylvania".

Le financement de 3,75 millions de dollars accordé par le NIAMS (qui fait partie des "National Institutes of Health"), implique la collaboration du "Department of Biomedical Engineering" de l’Université de Cincinnati et de la "Division of Developmental Biology" du "Cincinnati Children’s Hospital Medical Center" (CCHMC). Ce prix finance un partenariat de recherche en bioingénierie ("Bioengineering Research Partnership" (BRP)) dont le but est de soutenir une équipe de recherche multidisciplinaire qui applique une approche intégrative pour répondre à une problématique majeure en biomédecine.

Le Dr David Butler, professeur d’ingénierie biomédicale à l’Université de Cincinnati sera impliqué dans un partenariat avec le Dr Christopher Wylie, professeur et directeur de la division de biologie du développement au CCHMC. Le Dr Butler et son équipe sont spécialisés dans la réparation des tendons rotuliens. Ils ont développé un modèle appelé "Functional Tissue Engineering" (FTE) dans lequel ils étudient la structure et les niveaux d’activité normaux des tissus in vivo et déterminent leur fonctionnement à l’intérieur du corps. Ces paramètres servent à mieux évaluer le fonctionnement des tissus qu’ils conçoivent par bio-ingénierie : les TECs (Tisue engineered constructs). Le laboratoire du Dr Butler a d’ores et déjà conçu des TECs ayant une dureté fonctionnelle très proche des tendon normaux..

En utilisant de l’ingénierie tissulaire multifonctionnelle, le Dr Butler accompagné du Dr Wylie du CCHMC, identifieront les gènes et les voies de signalisation qui s’expriment durant les différentes étapes du développement normal du tendon. Ils modifieront expérimentalement l’expression de certains gènes et de signaux au niveau des TECs, pour améliorer leurs propriétés, et les utiliser en chirurgie réparatrice. Ils pourront être utilisés par exemple après une opération de reconstruction du ligament croisé pour recréer l’architecture du tendon.

Ce partenariat Université-Hôpital de recherche en bio-ingénierie, permettra de poser des principes d’ingénierie tissulaire applicables pour la réparation des cartilages ou des os et mettra en application médicale plus rapidement les recherches du "Department of Biomedical Engineering" de l’Université de Cincinnati.

Source :


- "$3.75 Million Grant Advances Tissue Engineering Partnership" - Katy Cosse - University of Cincinnati Academic Health Center - 29/01/2010 - http://www.medicalnewstoday.com/articles/177469.php
- [1] "The Emergence of Tissue Engineering as a Research Field" - National Science Foundation - 14/10/2003 - http://www.nsf.gov/pubs/2004/nsf0450/start.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- Site du "National Institute of Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases" (NIAMS) : http://www.niams.nih.gov/
- Site de l’"University of Cincinnati" : http://www.uc.edu/
- Site du "Cincinnati Children’s Hospital Medical Center" : http://www.cincinnatichildrens.org/
Code brève
ADIT : 62199

Rédacteur :

Alexandre Touvat, deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….