A la veille d’un nouvel élan, la NASA se sépare de l’inspecteur "Moose"

, Partager

Robert Cobb, chef du bureau de l’Inspection Générale à la NASA a présenté la semaine dernière sa démission au Président Obama. Ce dernier l’a d’ores et déjà acceptée et elle prendra donc effet le 11 avril prochain. Mr Cobb, "Moose" de son surnom, était chargé de superviser le travail des employés de l’Agence, en veillant à identifier toute fraude, tout abus ou toute décision managériale injuste tout en améliorant l’efficacité de la force de travail. Les investigations de ce bureau et de son chef sont traditionnellement redoutées au sein de la NASA du fait de ce rôle de "cerbère". Cobb fut nommé par George W. Bush le 22 avril 2002 après 10 ans dans le service public, d’abord au bureau gouvernemental de l’éthique puis à la Maison Blanche.

"Moose" était un personnage controversé, attirant de nombreux reproches mettant en question la qualité de son travail au sein de la NASA du fait d’un manque d’indépendance vis-à-vis des personnalités qu’il était censé superviser. On lui a également reproché son manque d’objectivité et de rigueur dans certaines investigations ou encore certaines décisions abusives. Il s’est donc attiré de nombreuses critiques depuis quelques années principalement axées sur des conflits d’intérêts dont son attitude faisait preuve.

Des courriers rédigés par M. Brad Miller - à la tête du Sous-Comité d’Investigations du Comité des Sciences et Technologies à la Chambre des Représentants - ou par le sénateur Bill Nelson - responsable du Sous-Comité Espace au Sénat - ont déjà été adressés au Président George Bush en 2006 et 2007 afin d’exiger le remplacement de "Moose". Ce sont cette fois-ci les sénateurs John Rockefeller - président du Comité au Commerce - Claire McCaskill et Charles Grassley qui ont pris la plume pour demander au Président Obama le renvoi de l’inspecteur général de la NASA le 18 mars dernier.

Cette démission arrive donc sans beaucoup de surprise au sein de la communauté spatiale, d’autant que Bart Gordon - président du Comité aux Sciences et Technologies de la Chambre des Représentants - avait récemment insisté sur l’urgence d’une décision concernant l’avenir du bureau d’inspection générale de la NASA. Il n’y a pour le moment aucun nom de candidat potentiel qui pourrait prendre le poste d’inspecteur général à la NASA, et le poste d’Administrateur de l’Agence est d’ailleurs toujours vacant à l’heure actuelle. Les employés de l’agence spatiale attendent notamment cette dernière nomination avec impatience car elle devrait redonner un nouvel élan à la NASA qui sera confrontée à de nombreux défis ces prochains mois.

Source :


- Space Ref.com 04/02/09 - http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=27894
- Orlando Sentinel 04/02/09 - http://www.orlandosentinel.com/news/space/orl-nasa-inspector-general-quits-030209,0,4669389,print.story
- Bloomberg News 04/02/09 - http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aOSx9gFFBCa0
- Le National Journal 04/03/09 - CongressDaily - http://www.nationaljournal.com/congressdaily/hba_20090403_3952.php

Rédacteur :

Sarah Guillou assistant.cnes@ambafrance-us.org , François Didelot cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….