Accoucher de nouveau par césarienne avant 39 semaines de grossesse augmente les risques pour l’enfant

, Partager

Les femmes qui choisissent d’accoucher une nouvelle fois par césarienne avant 39 semaines de grossesse, sans indication médicale ou obstétrique, ont deux fois plus de risques d’avoir un enfant avec des complications sérieuses selon une étude du Dr Alan T.N. Tita du Department of Obstetrics and Gynecology Division of Maternal-Fetal Medicine de l’University of Alabama (Birmingham), publiée dans le New England Journal of Medicine, le 8 janvier 2009. Cette étude se basait sur des analyses précédentes qui avaient montré que les enfants nés avant 39 semaines de grossesse ont un risque accru de détresse respiratoire.

Le taux de césariennes pratiquées aux Etats-Unis est passé de 20,7% à 31,1% entre 1996 et 2006, dont 40% font suite à de précédentes césariennes Cette augmentation importante s’explique par la demande des patientes qui refusent l’accouchement par voie basse après une première césarienne, et par la convenance des médecins. Cette étude visait à évaluer sur un large échantillon, la relation entre césarienne répétée et risque de survenue d’événements indésirables chez le nouveau-né. Selon les résultats obtenus par le Dr Tita, ces césariennes de complaisance font courir un risque car elles sont réalisées plus tôt que nécessaire.

Le Dr Tita et ses collègues de l’UAB ont étudié le registre des césariennes du réseau de 19 centres de l’Eunice Kennedy Shriver National Institute of Child Health and Human Development (NICHD) Maternal-Fetal Medicine Units (MFMU) Network, entre 1999 et 2002. Dans ce registre sont collectées les informations concernant 50.000 femmes ayant déjà eu une césarienne et ayant entrepris soit une nouvelle césarienne, soit un accouchement conventionnel. 13.258 femmes ont été sélectionnées selon plusieurs critères tels que l’absence de détresse de la mère ou de l’enfant, et l’absence de raison médicale de ne pas accoucher par voie basse. Les résultats ont montré que 36% des accouchements par césarienne avaient été réalisés avant 39 semaines. Plus de 15% des enfants nés à 37 semaines souffraient de complications, comme des troubles respiratoires, des infections ou des conditions nécessitant des soins intensifs, par rapport aux 8% observés chez les enfants nés à 39 semaines. Les bébés nés à 37 semaines avaient quatre fois plus de chance d’avoir des problèmes respiratoires que ceux nés à 39 semaines. De plus, selon le Dr Tita, "ces résultats sous-évaluent la réalité, car les données proviennent de centres médicaux académiques qui suivent les recommandations officielles. Le taux de complications dues aux césariennes précoces répétées pourrait être plus élevé".

Les accouchements précoces par césarienne sont associés avec une hausse de la mortalité néonatale et des admissions en unité de soins intensifs qui ont un coût économique et humain important. Cette étude supporte donc les recommandations de l’American College of Obstetricians and Gynecologists de retarder l’accouchement électif jusqu’à 39 semaines de grossesse et encourage les femmes à faire le choix d’attendre pour accoucher.

L’UAB fait partie des huit sites de recherche du National Institute of Child Health and Human Development (NICHD) mandatés en 1986 et la seule installation du pays impliquée dans les trois réseaux de recherche des NIH qui concernent la santé maternelle, infantile et familiale - le Neonatal Research Network, le Maternal-Fetal Medicine Units Network et le Global Network for Women and Children Research. La construction de l’UAB Women and Infants Center, dont l’ouverture est prévue en 2010, regroupera une unité de soin intensif régionale et une crèche de soins continus (RNICU/CCN).

Source :


- "Early Repeat C-Sections Increase Risks, Study Finds"- Washington Post - Rob Stein - 08/01/2009 - Page A01 - http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/01/07/AR2009010702919.html
- "Repeat C-section before 39 weeks raises risk of neonatal illness" - Eurekalert - Jennifer Lollar - 07/01/2009 - http://www.eurekalert.org/pub_releases/2009-01/uoaa-rcb010709.php
- "C-sections best for baby when close to due date" - Associated Press - Stephanie Nano - 07/01/2009 - http://www.physorg.com/news150572699.html

Pour en savoir plus, contacts :

UAB - Université de l’Alabama à Birmingham - http://www.uab.edu/news
Code brève
ADIT : 57358

Rédacteur :

Alexandre Touvat, deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….