Adoption d’une loi renforçant la protection des chercheurs travaillant sur les animaux en Californie

, Partager

Le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, a signé le 28 septembre 2008 la loi AB2296, visant à renforcer la capacité de protection des chercheurs académiques et de leur famille contre les actes de violence et d’intimidation de groupuscules extrémistes opposés aux recherches sur les animaux. Cette loi a été introduite en février 2006 par Gene Mullin, membre démocrate de l’Assemblée Californienne. Elle a été adoptée par le Sénat et l’Assemblée en août grâce à un vote unanime. Cette loi prend effet immédiatement dans le respect de la liberté d’expression.

L’University of California à Los Angeles se réjouit de cette décision. En effet, depuis de nombreuses années, des chercheurs et membres du personnel administratif de UCLA, sont régulièrement victimes de différentes formes de harcèlement, destiné à l’arrêt des recherches sur les animaux. Parmi les différentes actions entreprises, UCLA compte des attaques à la bombe de certains domiciles, des tentatives d’attaque à la bombe sur des véhicules, des coups de téléphone et des envois d’emails menaçants, des actes de vandalisme et des manifestations devant les résidences privées des professeurs et du personnel administratif. En février 2008, UCLA a obtenu un ordre de restriction contre trois groupes et cinq individus, leur interdisant de harceler le personnel impliqué dans la recherche animale.

Comme dans la plupart des centres de recherche dans le monde, de nombreuses équipes à UCLA utilisent des modèles animaux pour mener à bien leur projet de recherche, les réponses apportées par les études sur les modèles animaux étant, selon les cas, directement ou indirectement transposables chez l’homme. De telles recherches sont menées dans le but de mieux comprendre le développement des pathologies chez l’homme et ainsi conduire plus rapidement au développement de procédures thérapeutiques efficaces. Ces recherches sont hautement surveillées et sous le coup des différentes lois qu’elles soient fédérales ou venant de l’Etat de Californie ou encore des règlements de l’Université dans laquelle est conduite la recherche. Tous les projets de recherche qui préconisent l’utilisation de modèles animaux, doivent être soumis, pour accord préalable, à un comité indépendant, composé de scientifiques, vétérinaires et de personnes "généralistes". Ce comité examine rigoureusement chaque dossier afin de s’assurer du niveau de formation des personnes en charge de l’expérimentation animale, de la qualité de l’expérimentation animale, de sa pertinence scientifique et des traitements potentiels qui pourraient en découler chez l’homme.

Il semble que l’opposition à ce type d’expérimentation s’exprime fortement en Californie, ce qui a incité les autorités à mettre en place cette nouvelle loi.

Source :


- Governor signs AB 2296 to strengthen protection for academic researchers, Office of Media Relations, UCLA Newsroom, September 29, 2008 : http://www.newsroom.ucla.edu/portal/ucla/governor-signs-ab-2296-to-strengthen-64196.aspx
- Animal Research at UCLA, UCLA Newsroom : http://www.newsroom.ucla.edu/portal/ucla/animal-research.aspx

Pour en savoir plus, contacts :

Sur la loi AB 2296 : http://www.leginfo.ca.gov/pub/07-08/bill/asm/ab_2251-2300/ab_2296_bill_20080904_enrolled.html
Code brève
ADIT : 56350

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….