Alim-Louis Benabid, pionnier dans le traitement de la maladie de Parkinson, reçoit le prix Lasker 2014

, Read this page in English , Partager

Los Angeles – 8 septembre 2014 – La fondation Lasker vient d’attribuer son prix de la recherche clinique 2014 au Professeur Alim-Louis Benabid, Président du Directoire de CLINATEC (Grenoble, France). Par cet intermédiaire, la fondation américaine rend hommage à un grand scientifique français internationalement reconnu et rappelle l’excellence française dans un domaine de pointe.

Depuis 1946, ces distinctions prestigieuses récompensent des travaux scientifiques d’importance majeure dans le domaine de la recherche médicale clinique et fondamentale. Elles sont souvent considérées comme l’antichambre du prix Nobel de physiologie ou de médecine. Le dernier français à avoir reçu un prix Lasker est le chirurgien Alain Carpentier en 2007. La cérémonie de remise des prix aura lieu à New-York le vendredi 19 septembre 2014.

Alim-Louis Benabid et Mahlon R. DeLong de l’Université d’Emory (Géorgie, Etats-Unis) sont conjointement récompensés pour leurs contributions distinctes au développement de la stimulation cérébrale profonde. Cette technique consiste à stimuler le noyau sous-thalamique dans le but de réduire les tremblements et de restaurer les fonctions motrices chez les patients se trouvant à un stade avancé de la maladie de Parkinson. Il s’agit d’une alternative non-médicamenteuse prometteuse pour le traitement de cette maladie.

Professeur émérite de biophysique à l’Université Joseph Fourier, membre de l’Académie des sciences, Alim Benabid a centré son activité scientifique sur la neurochirurgie, notamment l’étude des tumeurs au cerveau et des troubles du mouvement. De 1989 à 2007, il a dirigé le service de neurochirurgie du CHU de Grenoble et participé en 2009 à la création de CLINATEC, centre de recherche biomédicale pluridisciplinaire du CEA à Grenoble.

Le Professeur Alim-Louis Benabid a toujours entretenu des liens étroits avec les scientifiques de Californie du Sud depuis son séjour dans le laboratoire du Professeur Roger Guillemin (Prix Nobel de Médecine 1977) au Scripps Research Institute en 1972. Un prix couronnant l’ensemble de sa carrière scientifique ("Lifetime Achievement Award") lui sera remis par la "North American Neuromodulation Society" (NANS) lors de leur congrès annuel qui se tiendra du 11 au 14 décembre 2014 à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis).