Alzheimer : ARN interférences, traitement potentiel de la maladie

, Partager

Dans la maladie d’Alzheimer, l’activité beta-secretase (BACE1) est associée à la dégénérescence et l’accumulation de la protéine beta-amyloide dans le cerveau.
L’inactivation de BACE1 pourrait empêcher cette accumulation et prévenir la maladie. Pour vérifier cette hypothèse, des chercheurs de l’université de Californie ont utilisé une nouvelle approche consistant à bloquer le gène BACE1 en utilisant un vecteur lentivirus exprimant siRNA. En effet, l’administration de ce vecteur à des souris transgéniques, modèle de la maladie, a entrainé une réduction significative de la production de beta-amyloide et par conséquent l’effet neurodégénératif.

Source :

Singer et al., Nature Neuroscience, 8, 1343-1349 (2005) : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=16136043&query_hl=6

Rédacteur :

Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….