Aperçus sur l’énergie aux Etats-Unis

, Partager

Aux USA, 4,5% de la population mondiale mobilisent 22,5% de l’énergie de la planète. Toutefois, cette part est en diminution sensible du fait de l’émergence de nouveaux acteurs énergétiques majeurs sur la scène mondiale : elle était de 25% voici 10 ans. Il reste que les Etats-Unis demeurent les plus gros consommateurs d’énergie de la planète en volume et par tête d’habitant. Les Etats-Unis donnent la priorité à la diversification, l’augmentation et la sécurisation de l’offre énergétique. Le discours sur la réduction de la demande demeure en revanche modeste, alors que des gisements considérables d’économie peuvent être envisagés sans difficultés, notamment dans le domaine des transports.

Cette note générale, introductive d’une série de rapports thématiques, récapitule les principales caractéristiques et les chiffres-clés de l’énergie aux Etats-Unis (énergies fossiles, énergies renouvelables, production électrique). Les grandes orientations des stratégies énergétiques américaines sont ensuite décrites, ainsi que les initiatives lancées sur la scène internationale par l’administration fédérale au cours des cinq dernières années. Les grands chiffres de la R&D dans le domaine de l’énergie sont évoqués et les conséquences envisageables du changement de majorité récent au Congrès sont analysées.

Au sommaire de ce document :

1. Etat des lieux

2. Situation de la production électrique
2.1. Zoom sur l’énergie éolienne

3. Les orientations stratégiques de la politique énergétique américaine
3.1. Les hydrocarbures domestiques n’ont pas dit leur dernier mot
3.2. Le verdissement du charbon
3.3. Relance de l’énergie nucléaire
3.4. Coup d’accélérateur sur les énergies propres et renouvelables : l’Advanced Energy Initiative
3.5. L’économie de l’hydrogène

4. Quelques initiatives américaines sur la scène internationale
4.1. CSLF (Carbon Sequestration Leadership Forum)
4.2. FutureGen
4.3. GNEP (Global Nuclear Energy Partnership)
4.4. MtM (Methane-to-Market)
4.5. AP6 (Asia-Pacific Partnership for Clean Development and Climate)
4.7. IPHE (International Partnership for the Hydrogen Economy

5. La R&D dans le domaine de l’énergie
5.1. Un acteur principal : le Department of Energy
5.2. Le budget 2007 : un effort accru pour les énergies renouvelables et les biocarburants
5.3. Deux nouveaux centres sur les bioénergies

6. Conclusion : quelles perspectives pour la politique énergétique des USA à l’issue des élections de Novembre 2006 ?
6.1. Conséquences sur le leadership parlementaire : ruptures à la chambre, développement du consensus au Sénat
6.2. Les dossiers phares et à forte charge symbolique
6.3 . Le sort des initiatives présidentielles
6.4. La sécurité énergétique
 

Auteurs : JAMET Philippe

Publié le 30/11/2006 - 20 pages - pdf 772 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….