Apple WWDC

, Partager

Tous les ans, Apple organise deux grands événements, au coeur de San Francisco : le MacWorld et la conférence mondiale des développeurs Apple (WWDC).

Traditionnellement, les annonces principales de la firme à la pomme sont faites pendant les conférences d’ouverture de ces événements. La conférence WWDC, plus orientée technique, s’est déroulée cette semaine, à San Francisco. Pendant cette conférence, l’accent s’est fait sur la nouvelle version du téléphone d’Apple, l’iPhone, sur la nouvelle version du système d’exploitation Mac OS X et sur la nouvelle stratégie de services en ligne d’Apple. Contrairement aux versions précédentes de cette conférence, de très nombreux développeurs sont nouveaux dans le monde Apple, et se focalisent sur le développement pour l’iPhone, ce qui laisse présager un bon avenir pour cette plate-forme.

Techniquement, plusieurs innovations technologiques ont été rendues publiques par Steve Jobs. L’annonce la plus attendue se rapporte au téléphone iPhone. Deux évolutions majeures sont apparues sur ce produit : dans le matériel et dans le logiciel. Au niveau du matériel, les nouveaux appareils, nommés "iPhone 3G", se sont vu ajouter des puces de communication 3G (UMTS) pour accélérer les communications sur les réseaux cellulaires et un localisateur GPS de type Assisted GPS.

Au niveau du logiciel, l’initiative iPhone 2.0 apporte de nouvelles fonctionnalités orientées pour les entreprises, tels le support des protocoles Exchange, la possibilité d’effacer le téléphone à distance ou les connexions aux réseaux VPNs. De plus, les fonctions de type ’push’ de mail ou de calendrier, comme le font les Blackberry de RIM, sont supportées en standard. Ensuite, les applications extérieures à Apple sont dorénavant officiellement autorisées, mais distribuées et centralisées par Apple. Avec ces nouvelles fonctions, Apple attaque de front deux nouveaux marchés que sont les navigateurs GPS et les téléphones d’entreprises de type BlackBerry. De plus, l’écosystème d’applications externes est prêt pour les développeurs et devrait profiter de la popularité au près du grand public du couple iPhone/iPod.

Au niveau de l’évolution de son système d’exploitation phare, Mac OS X, Steve Jobs a annoncé que la prochaine version n’aurait que peu de nouvelles fonctionnalités (dont le support d’Exchange) mais que les technologies des fondations du système allaient évoluer et que l’amélioration des performances serait le focus des équipes d’ingénieur d’apple. Les principales technologies qui ont été annoncées publiquement sont GrandCentral, OpenCL, QuickTime X et l’évolution complète en 64bits. Il est probable que les machines à base de processeurs PowerPC ne soient plus supportées. GrandCentral est une technologie de répartition dynamique des processus et des threads sur les différents coeurs des processeurs en fonction des possibilités du système. Gérée par le coeur de Snow Leopard (nom de code de la version de X.6), cela va permettre aux développeurs de profiter plus simplement du maximum des performances des machines. De la même façon, OpenCL, est un nouveau langage qu’Apple veut faire standardiser (comme OpenGL ou OpenAL) afin de profiter des capacités de calcul parallèle et vectoriel des processeurs embarqués sur les cartes graphiques modernes. Ainsi, avec un langage proche du C, il sera possible d’accéder à la puissance de ces cartes, comme le fait la technologie CUDA de nVidia. Contrairement aux technologies concurrentes, ce langage devrait être standard et fonctionner sur toutes les cartes graphiques.

Enfin, Apple a aussi annoncé ses nouveaux services en lignes : mobile.me, qui remplacent les services .mac et qui sont compatibles avec la plupart des systèmes.

Ainsi, Apple profite des difficultés de Windows Vista et de la popularité de ses appareils électroniques grand public pour travailler doucement sur l’évolution de sa plate-forme Mac et pour attaquer de nouveaux marchés, comme les appareils GPS, les téléphones d’entreprises et les services en ligne.

Source :

Conférence de Steve Jobs et conférences du WWDC, Apple.

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur Snow Leopard : http://www.apple.com/macosx/snowleopard/
- Sur les conférences : http://developer.apple.com/wwdc/
Code brève
ADIT : 55043

Rédacteur :

Jean-Baptiste Kempf <deputy-stic.mst@consulfrance-sanfrancisco.org>

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….