Arizona, 2 millions de dollars pour accélérer le transfert de technologie

, Partager

Une allocation attribuée par l’"Arizona Board of Regents" (ABOR) viendrait financer le développement des programmes de recherche des deux plus grandes universités d’Arizona. Cette enveloppe sera destinée à favoriser les projets de collaboration de la recherche biomédicale afin d’appliquer les découvertes de la recherche en clinique. De l’asthme à la maladie de Parkinson en passant par le cancer et la fièvre de la vallée de Californie (maladie endémique du sud-ouest américain provoquée par un champignon pathogène, Coccidioides immitis), les maladies ciblées seront très variées.
Au total, 10 projets bénéficieront de cet appui financier. Ces financements doivent être perçus comme des fonds d’amorçage donnant aux scientifiques la possibilité de démontrer la faisabilité de leurs projets dans le but d’attirer, par la suite, des capitaux fédéraux ou de bénéficier d’un soutien industriel.
Avec la participation de deux chercheurs de chacune des universités, chaque projet bénéficiera d’une direction bicéphale.

Le "Biodesign Institute" de l’Université d’état d’Arizona et le "BIO5 Institute" de l’Université d’Arizona recevront la majorité des fonds (1,2 million de dollars) pour 4 projets. Le Biodesign Institute a été créé dans le but d’aborder les questions de santé publique en intégrant de nombreuses disciplines scientifiques. Le BIO5 Institute s’occupe, quand à lui, de résoudre les problèmes biologiques complexes. Les projets retenus sont les suivants :
- Découverte et validation de biomarqueurs afin de prédire le développement du diabète de type 2 chez l’adulte.
- Identification des profils immunologiques et génétiques des personnes susceptibles d’être victimes de graves épisodes asthmatiques.
- Développement d’une méthode rapide de caractérisation de la fièvre de la vallée de Californie.
- Mise en commun de connaissances dans le but de concevoir de nouveaux médicaments.

Selon Vicki Chandleur, Directrice du BIO5 institute, les forces complémentaires de ces deux instituts seront combinées pour le bénéfice de l’état de l’Arizona alors que George Poste, Directeur du Biodesign Institute insiste sur l’amélioration de la qualité de vie.
D’autres départements de biotechnologies ou de biomédecine seront en charge des 6 autres projets pour un financement d’un montant de 800.000 dollars.

Ces deux premiers millions de dollars sont un premier pas pour le financement de projets. Les représentants de ces deux universités ont d’ores et déjà sollicité ABOR pour un financement supplémentaire d’un million de dollars portant sur 4 années ; 500.000 dollars étant alloués annuellement à chaque université.

Source :


- http://www.bio5.org/news/article.php?module=NewsExport&action=ViewArticle&news_id=530&styles=2&newstype=releases
- http://media.wildcat.arizona.edu/media/storage/paper997/news/2007/03/09/News/Biomedical.Projects.Land.2.Million-2770675.shtml
- http://www.tucsoncitizen.com/daily/local/43581.php

Pour en savoir plus, contacts :


- Pour en savoir plus sur BIO5 de l’Université d’Arizona :
http://www.bio5.org/about/about_home.php
- Pour en savoir plus sur le Biodesign Institute de l’Université de l’état d’Arizona :
http://www.biodesign.asu.edu/
- Pour en savoir plus sur la fièvre de la vallée de Californie :
http://en.wikipedia.org/wiki/Coccidioidomycosis
Code brève
ADIT : 41847

Rédacteur :

Brice Obadia deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org - Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org - Sophia Gray assistant-sdv.mst@ambafrance-us.org - Mireille Guyader attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….