Avec l’aide de Bank of America, le "MIT Media Lab" développe de nouveaux outils en ligne

, Partager

Le Média Lab, un laboratoire du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Bank of America ont annoncé le mois dernier la création d’un nouveau centre de recherche, le "Center for Future Bank" [1]. Une collaboration est prévue pour 5 ans dans laquelle Bank of America investira prés de 3 à 5 millions de dollars annuellement.

Dans un contexte économique et social en constante évolution, l’enjeu de cette collaboration "science-business" est de taille. Depuis 2000, les services en ligne ne cessent de se développer et répondent à un réel besoin. Aujourd’hui 25% des produits bancaires sont vendu en ligne. Ce programme propose d’imaginer comment améliorer le système bancaire pour apporter des services nouveaux et adaptés aux besoins des clients. Le centre focalisera ses recherches sur les questions suivantes : comment permettre à chaque client d’avoir un meilleur contrôle de ses dépenses et l’aider dans sa prise de décisions ? Comment intégrer des nouvelles solutions technologiques ? Comment le développement de plateforme en ligne et réseaux sociaux pourraient favoriser la création de services bancaires plus utiles au quotidien, plus efficaces et plus facile d’utilisation ?

Pour créer un environnement propice pour l’émergence de nouvelle idées, le centre favorisera l’interaction entre la recherche créative et multidisciplinaire développée au sein de Média Lab, des étudiants et des professionnels du monde de la banque. L’objectif est non seulement de pouvoir trouver les moyens de faire évoluer le système bancaire mais aussi d’acquérir, à travers diverses études comportementales, une meilleure compréhension sur la façon dont a évolué au 21ième siècle la relation entre la technologie, la société et les individus. Le professeur Deb Roy, Directeur du Centre et Chair d’un programme académique au MIT (pionnier de la modélisation cognitive, de la théorie de la communication et de l’interaction homme-machine) explique qu’il s’agira de faire interagir des chercheurs de différents domaines : des économistes, des sociologistes, des informaticiens, des psychologues ou encore des designers passionnés par le monde l’innovation et de l’invention. Ce savant mélange ouvre la voie à de nouveaux axes de recherches pouvant révéler des innovations de rupture. Il est encore trop tôt pour savoir quels seront les futurs outils développés, mais le centre espère mettre en place de nouvelles bases de données et lancer une gamme de nouveaux produits et services destinés à la fois aux clients et aux professionnels.

D’un point de stratégique, pour rester compétitif et conserver sa place de leader, il est crucial pour une institution telle que Bank of America de rester à la pointe de la technologie. Le "Center for Future Bank" réunit tous les ingrédients nécessaires pour qu’émergent des idées surprenantes pouvant engendrer des changements significatifs dans le monde de la banque.

Source :


- Article "Collaboration to create an innovative engine for consumer banking solutions" - 31 mars 2008 - http://web.mit.edu/newsoffice/2008/banking-0331.html
- Article Boston Globe, "How might technology alter banking ? With Bank of America’s help, MIT is trying to find out", par Ross Kerber, 14 avril 2008 - http://www.boston.com/business/ticker/2008/03/mit_bank_of_ame.html

Pour en savoir plus, contacts :


- [1] "Center for Future Bank" http://cfb.media.mit.edu/overview.php
- Site web du Media Lab : http://www.media.mit.edu/
- Bank of America corporation : http://boston.stockgroup.com/sn_overview.asp?ticker=BAC
- MIT Project Mercury Accelerating Wireless Innovation & Deployment proposal : http://web.media.mit.edu/~jpbonsen/MIT-Project-Mercury.htm
Code brève
ADIT : 54039

Rédacteur :

Sandrine Espié deputy2-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….