Barack Obama affirme sa volonté de réconcilier science et politique

, Partager

La promulgation le 9 mars par le Président Obama d’un décret autorisant le financement des recherches sur les cellules souches embryonnaires a fait grand bruit. A cette occasion, il a également signé une directive dont le but est d’isoler la science des interférences politiques au sein du gouvernement fédéral. Dans son discours, Barack Obama a rappelé que protéger la science ce n’est pas seulement fournir des ressources, c’est également protéger une recherche libre et ouverte. Il affirme qu’il faut écouter ce que les scientifiques ont à dire, en particulier lorsque cela dérange et assurer que les données scientifiques ne sont jamais déformées ou dissimulées pour servir un agenda politique.

Le Président donne au directeur de l’"Office of Science and Technology Policy" (OSTP) 120 jours pour recommander un plan d’action visant à :
- empêcher que les employés du gouvernement suppriment ou altèrent les résultats scientifiques.
- rendre accessibles au public les informations scientifiques développées et utilisées par le gouvernement fédéral.
- assurer la transparence dans la préparation, l’identification et l’utilisation des informations scientifiques dans la prise de décision politique.
- fonder les nominations aux postes scientifiques dans la branche exécutive sur les connaissances, les qualifications, l’expérience et l’intégrité des lauréats.
- assurer que les informations scientifiques prises en compte dans les décisions politiques fassent l’objet d’un processus scientifique bien établi y compris le cas échéant d’une révision par les pairs.
- mettre en place des procédures permettant d’identifier les occasions où le processus scientifique ou l’information technologique sont compromis ainsi que des mécanismes de protection pour ceux qui dénoncent les infractions.

A première vue, il peut sembler étonnant de devoir réaffirmer ces principes avec tant de force. En fait, il s’agit là de la volonté du Président Obama de se démarquer des agissements qui avaient cours au sein de l’Administration Bush. En effet, les démocrates du Congrès et les scientifiques ont à maintes reprises dénoncé le fait que la Maison Blanche avait déformé ou supprimé des informations scientifiques dans des domaines tels que la contraception, la qualité de l’air, le réchauffement climatique d’origine anthropique ou encore les espèces menacées.

La Commission de la Réforme du Gouvernement de la Chambre des Représentants a par exemple passé 16 mois à examiner l’utilisation par l’Administration Bush de données scientifiques sur le changement climatique. Elle a publié un rapport en 2007 documentant un effort systématique de la Maison Blanche de censurer les scientifiques experts du climat en contrôlant leur accès à la presse et en altérant les témoignages apportés devant le Congrès. Par ailleurs, l’"Union of Concerned Scientists", l’une des organisations les plus actives dans la dénonciation de ce type de pratiques maintient une liste de A à Z de cas de "politisation de la science".

La directive s’inscrit dans la lignée de signaux très positifs envoyés par le Président Obama à la communauté scientifique et a été accueillie avec enthousiasme. Cependant, comme le rappellent des experts tels qu’Alan Leshner, le directeur de l’"American Association for the Advancement of Science", ou encore Marcy Darnovsky du "Center for Genetics and Society", il faut bien garder à l’esprit que les scientifiques ne font pas la politique mais que la politique est faite sur la base de faits et de valeurs. Pour Yuval Levin de l’"Ethics and Public Policy Center" dans la politique scientifique, la science informe mais la politique gouverne, et à juste titre. Il revient ainsi aux politiques d’équilibrer les connaissances offertes par la science avec d’autres priorités - qu’elles soient économiques, stratégiques ou morales.

Il n’en reste pas moins que cette directive représente un tournant important vers un nouveau respect des résultats scientifiques dans la prise de décisions politiques. Il faudra encore attendre quatre mois pour connaître les détails du plan d’action de John Holdren dont la confirmation par la Sénat à la tête de l’OSTP est en attente.

Source :


- "Obama’s Pledge to Science" - Scott JASCHIK - Inside Higher Education - 10/03/2009 - http://www.insidehighered.com/news/2009/03/10/science
- "Science Over All ?" - Yuval LEVIN - The Washington Post - 10/03/2009 - http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/03/09/AR2009030902233.html?hpid=opinionsbox1
- "Obama moves to strengthen role of science in policy" - Jim TANKERSLEY, Noam N. LEVEY - Los Angeles Times -10/03/2009 - http://www.latimes.com/news/science/la-na-obama-science10-2009mar10,0,57592.story?track=rss
- "Obama : White House will no longer ignore established science" - Beta News - Scott M. FULTON, III - 10/03/2009 - http://www.betanews.com/article/Obama-White-House-will-no-longer-ignore-established-science/1236698210
- "Obama Puts His Own Spin on Mix of Science With Politics " - Sheryl GAY STOLBERG - 09/09/2009 - http://www.nytimes.com/2009/03/10/us/politics/10obama.html?_r=1&hp
- "Obama Signs Presidential Memorandum on Scientific Integrity" - Richard JONES - FYI : The AIP Bulletin of Science Policy News - 09/03/2009 - http://www.aip.org/fyi/2009/028.html?source=rssfyi
- "Obama Directive Called "Sea Change" for Scientific Integrity" - Jeffrey MERVIS - Science Insider - 09/03/2009 - http://blogs.sciencemag.org/scienceinsider/2009/03/obama-directive.html
- "Obama Aims to Shield Science From Politics" - Rob STEIN - Washington Post - 09/03/2009 - http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/03/08/AR2009030801476.html?wprss=rss_nation
- "La science menacée aux Etats-Unis ?" - Agathe DUMAS - BE Etats-Unis 135 - 26/09/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56089.htm
- "Rapport accablant de la Chambre des Représentants sur les manipulations des sciences du climat par l’Administration Bush" - Philippe JAMET - BE Etats-Unis 104 -14/12/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52276.htm
- " Un nouveau rapport sur les forçages climatiques de l’administration Bush" - Philippe JAMET - BE Etats-Unis 65 - 9/02/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41222.htm
- "Ending the war on science ?" - Alan BOYLE - MSNBC - 09/03/2009 - http://cosmiclog.msnbc.msn.com/archive/2009/03/09/1829150.aspx

Pour en savoir plus, contacts :


- Le site "Science Integrity" de l’Union of Concerned Scientists : http://www.ucsusa.org/scientific_integrity
- Le texte de la directive sur l’intégrité scientifique - 09/03/2009 - http://www.whitehouse.gov/the_press_office/Memorandum-for-the-Heads-of-Executive-Departments-and-Agencies-3-9-09/
- Le discours de Barack Obama sur les cellules souches et l’intégrité scientifique - 09/03/2009 - http://www.whitehouse.gov/the_press_office/Remarks-of-the-President-As-Prepared-for-Delivery-Signing-of-Stem-Cell-Executive-Order-and-Scientific-Integrity-Presidential-Memorandum/#
Code brève
ADIT : 58166

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambfrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….