Alberto Pimpinelli

, Read this page in English , Partager

Attaché pour la Science et la Technologie (Nanosciences, Physique), Ambassade de France aux Etats-Unis (Septembre 2008-2012).

Alberto Pimpinelli est Attaché pour la Science et la Technologie à l’Ambassade de France aux Etats-Unis sur le poste de Houston depuis septembre 2008. Son domaine de spécialité concerne les Nanosciences, Nanotechnologies, les Matériaux, et la Physique.

Il était auparavant Professeur des Universités de 1ère Classe au département de Physique de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (France) et Visiting Professor à l’Université du Maryland (USA).

Physicien théoricien de formation et titulaire d’une thèse de doctorat italienne (1990) sur les modèles statistiques pour le magnétisme dans les isolants, il a après sa thèse orienté ses recherches sur la physique statistique des surfaces et de la croissance cristalline en rejoignant le Centre d’Etudes Nucléaires de Grenoble du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), puis le groupe théorique de l’Institut Laue-Langevin de Grenoble (1994-97). En 1997, Alberto Pimpinelli a été recruté comme Professeur à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, où il a intégré le Laboratoire de Sciences et Matériaux pour l’Electronique, et d’Automatique (LASMEA) pour y développer des recherches sur les surfaces cristallines hors-équilibre, et l’épitaxie en phase vapeur. Responsable pendant 6 ans (1998-04) de l’équipe de croissance épitaxiale, puis de l’équipe de modélisation, il a contribué au développement des sciences des matériaux à Clermont-Ferrand, où il a enseigné la physique statistique, du solide et les nanosciences. En 2000, il a été élu au Conseil National des Universités, section 28. Il a été par ailleurs membre du conseil d’UFR ST de l’Université Blaise Pascal, et correspondant auprès du service des Relations Internationales. Depuis 1997 il a été constamment sollicité par de nombreuses instances nationales et internationales (MNEST, ANR, NSF, UE) en qualité d’expert en sciences des matériaux et nanotechnologie. En 2004 il a été invité par le Materials Research and Engineering Center de l’Université du Maryland, et nommé Visiting Professor l’année suivante (2005-08).

Il est auteur de plus de 80 publications dans des revues internationales à comité de lecture, de plusieurs contributions à des ouvrages de synthèse, et a donné de nombreuses conférences invitées dans des congrès internationaux. Avec Jacques Villain, il a écrit Physique de la croissance cristalline (Eyroilles, 1994) et Physics of Crystal Growth (Cambridge University Press, 1998).