Biocarburants : branle-bas de combat aux Etats-Unis

, Partager

La DARPA (Defense Advanced Research Project Agency), agence de recherche et de développement du ministère de la Défense, financera à hauteur de 25 millions de dollars des projets de recherche sur la production de biocarburant pour l’aviation militaire. Ces travaux s’inscrivent dans un ensemble de mesures environnementales entreprises par le ministère de la Défense pour réduire sa dépendance énergétique vis-à-vis du milieu extérieur tout en minimisant son empreinte environnementale lors de missions militaires [1]. Allant de la sélection de la matière première (aquaculture ou agriculture) au développement de nouvelles technologies commercialisables, ce financement a pour but de synthétiser un biocarburant à forte densité énergétique et dont le prix de revient n’excédera pas 3 dollars par gallon (0.8 dollars par litre).

Mandatés par le "Biofuel Program" de la DARPA, ces projets seront développés au sein de la société SAIC (Science Applications International Corp.), travaillant actuellement sur la synthèse de biocarburants issus d’algues [2]. En effet, la SAIC compte s’appuyer sur les résultats préliminaires de l’un de ses programmes de recherche démarré en 2007 et consistant en la synthèse de biocarburant dont le rendement avoisinerait 60 pour cent. Sachant que les biocarburants actuellement synthétisés ont une densité énergétique et une temperature d’inflammation bien inferieures au carburants fossiles utilisés par l’aviation militaire, ces travaux représentent par conséquent un véritable défi.

Ces projets, alliant chercheurs du domaine universitaire et du secteur privé, se dérouleront en deux phases sur quatre sites géographiques (Géorgie, Floride, Hawaï et Texas). La première phase a pour but de développer et de tester différentes technologies. Cette étape inclut le montage d’usines pilotes pour les technologies les plus prometteuses ainsi que des modélisations économiques concernant le développement commercial de telles technologies. Cette première phase devrait ainsi déboucher sur l’élaboration d’une stratégie de commercialisation d’un biocarburant de forte densité énergétique. La seconde phase consistera alors en la construction d’une usine pilote à grande échelle.

En parallèle de ces recherches, Le DOE et L’USDA ont annoncé fin janvier le financement de projets de recherche portant sur la biomasse et les biocarburants pour un montant total d’environ 25 millions de dollars [3]. L’ensemble de ces financements affirment ainsi la volonté américaine de développer des alternatives énergétiques rapidement afin de diminuer leur dépendance énergétique vis-à-vis des pays exportateurs d’énergies fossiles.

Source :


- Biofuel Digest. (28/01/2009) - http://biofuelsdigest.com/blog2/2009/01/28/darpa-awards-25-millio-to-saic-for-algae-jet-fuel-development-3-per-gallon-target/
- DARPA. http://www.darpa.mil/sto/solicitations/BioFuels/

Pour en savoir plus, contacts :


- [1] BE Etats-Unis n°152. L’armée américaine soucieuse de son impact environnemental - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57626.htm
- [2] BE Etats-Unis n°143. La production de biocarburants à partir d’algues : nouvelles opportunités et nouveaux défis - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56731.htm
- [3] BE Etats-Unis n°153. Recherche sur les biocarburants : de nouvelles subventions accordées par l’USDA et le DoE - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57736.htm
Code brève
ADIT : 57738

Rédacteur :

Agathe Dumas (deputy-envt.mst@ambafrance-us.org)

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….