Biotechnologies, la face cachée de Los Angeles

, Partager

Publié le 12/10/2018 - 13 pages - pdf 1,4 Mo

Télécharger le rapport au format PDF :

Par définition, le terme « biotechnologies » fait référence à l’ensemble des techniques et des méthodes utilisant des éléments du vivant (micro-organismes, cellules, molécules..) pour produire des biens ou rendre des services. Les biotechnologies sont très couramment associées à la production industrielle de produits biologiques ou chimiques possédant des applications dans le domaine de la santé humaine, mais les applications des produits issus des biotechnologies ne se limitent pas à l’industrie pharmaceutique : la santé animale, l’agroalimentaire, l’agronomie font entre autres appel à ces produits. Par abus de langage, les termes « biotechnologies », ou encore « biotech » renvoient à l’heure actuelle également aux entreprises qui commercialisent de tels produits. Historiquement, la ville de Los Angeles a toujours été reconnue en tant que capitale mondiale de l’industrie du cinéma et du divertissement mais jusqu’à très récemment, l’industrie des biotechnologies n’y avait jamais été mise en avant sur la scène (inter)nationale. En 2014, le rapport « Jobs, Investments and Innovation » établi par la société Battelle1 pour le compte de la « Biotechnology Innovation Organization » (BIO)2 mettait pour la première fois l’accent sur l’importance quantitative et la progression du secteur des biotechnologies à Los Angeles. Les organisations professionnelles spécialisées dans les « Life Sciences » en Californie comme Biocom3 ou encore la California Life Sciences Association (CLSA) 4 ont rebondi et ont faitréaliser en 2017 (et 2018 pour le rapport le plus récent de la CLSA) leurs propres rapports centrés sur la Californie5. Le constat est unanime : Los Angeles est en passe de devenir leprochain cluster biotech majeur des Etats-Unis. Ce rapport a vocation à démontrer la place de Los Angeles dans le paysage national du secteur des biotechnologies et à comprendre les leviers qui ont permis son important développement ces dernières années. Dans ce qui va suivre, la région de Los Angeles fait référence au sens géographique du terme au comté de Los Angeles (LA county), qui regroupe 88 villes réparties dans 5 districts (voir Annexe 1).