Budget prévisionnel 2007 pour la National Nanotechnology Initiative

, Partager

La proposition budgétaire de 2007 pour la National Nanotechnology Initiative (NNI) faite par le président Georges W. Bush à la suite de son discours sur l’état de l’union le 2 février se monte à 1,277 milliard de dollars. Cette prévision porte l’investissement total à plus de 6,5 milliards de dollars depuis la création de la NNI en 2001 et constitue le triple de l’investissement accordé la première année de la mise en place de la NNI. Environ 1,1 milliard ont été investis en 2005, et 2006 devrait voir monter ce chiffre à 1,2 milliard. Il s’agit ainsi d’un net ralentissement dans la croissance, sinon une stabilisation, des budgets qui sont alloués à la NNI depuis sa création. Parmi les agences impliquées dans la NNI, c’est la National Science Foundation qui continue à recevoir le financement le plus important avec 373 millions de dollars, suivie de près par le Department of Defense (DoD) avec 345 millions. La NSF soutient essentiellement des travaux de recherche fondamentale et ce dans toutes les disciplines scientifiques tandis que le DoD est plutôt orienté vers la recherche appliquée et se concentre sur le développement de nouveaux matériaux et dispositifs. 258 millions ont été proposés pour le Department of Energy (DoE) qui devrait prochainement achever d’équiper les cinq grands centres de recherche en nanotechnologie qu’il pilote et dont les équipements et les infrastructures sont ouverts à l’ensemble des chercheurs de la communauté scientifique. Les National Institute of Health (NIH) et le National Institute of Occupational Safety and Health (NIOSH) se partageront une enveloppe prévisionnelle de 173 millions de dollars. Si la mission des NIH reste de développer les connaissances et les applications dans le domaine biomédical à l’aide des nanotechnologies, le NIOSH se devra plus se focaliser sur les risques et les implications des nanotechnologies. Pour finir, la NASA, avec une allocation de 25 millions de dollars, comparée aux 50 millions estimés pour 2006, se retrouve pratiquement au niveau de financement de 2001.

Source :

National Nanotechnology Initiative : http://www.nano.gov/pdf/NNI_fy07.pdf

Rédacteur :

Rémi Delville, science@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….