Bulletin d’actualité Espace n°16-11

, Partager

Politique
International
Sécurité et Défense
Lanceurs et Lancements
Exploration
Observation de la Terre
Secteur privé
Technologie

POLITIQUE

Michael M. Watkins nouveau directeur au JPL
Parabolic Arc, 05 mai 2016
NASA, 02 mai 2016
Michael M. Watkins, spécialiste en ingénierie des systèmes et directeur du centre pour la recherche spatiale de l’université du Texas à Austin et à Caltech succédera le 1er juillet 2016 à Charles Elachi en tant que directeur du Jet Propulsion Laboratory (JPL) et vice-président de Caltech. Scientifique et ingénieur internationalement reconnu, Michael M. Watkins a travaillé au JPL pendant 22 ans, où il a occupé des postes de direction sur certaines des missions de la NASA (Mars Science Laboratory Curiosity Rover, Cassini, Mars Odyssey, Deep Impact, GRAIL, GRACE et son successeur), avant d’être nommé à l’université du Texas en 2015.

INTERNATIONAL

Coopération spatiale entre la Corée du Sud et les États-Unis
SpacenewsfromSpaceDaily.com, 29 avril 2016
A l’issue de la deuxième session de leur dialogue spatial civil, la Corée du Sud et les États-Unis ont signé un « accord-cadre pour la coopération dans l’aéronautique, l’exploration et l’utilisation de l’espace aérien et de l’espace extra-atmosphérique à des fins civiles et pacifiques ». La Corée du Sud est le premier pays asiatique à signer un tel accord avec les États-Unis.

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

Plaidoyer du Sénat en faveur des Hosted Payloads
Via Satellite, 27 avril 2016
Faisant le constat que le programme Hosted Payloads (lancement de charges utiles de défense à bord de satellites commerciaux) n’a eu le succès escompté, deux sénateurs de Virginie ont signé un courrier de la Hosted Payload Alliance à l’attention du sous-secrétaire adjoint de l’U.S. Air Force, l’enjoignant à mettre pleinement en œuvre les directives en la matière données par l’U.S. National Space Policy (2010), la National Space Transportation Policy (2013), et laNational Security Space Strategy (2011). Depuis juillet 2014, l’U.S. Air Force a attribué des contrats à prestations et quantités indéterminées (IDIQ) à quatorze entreprises dans le cadre du programme Hosted Payloads Solutions Program (HoPS), pour un montant global de 495 M$.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Succès du lancement du satellite géostationnaire japonais JCSAT-14 et de la récupération du premier étage du Falcon 9 de SpaceX
SpaceNews, 06 mai 2016
Sciences et Avenir, 06 mai 2016
Le 6 mai 2016, le lanceur Falcon 9 de SpaceX, décollant depuis Cap Canaveral en Floride, a placé en orbite géostationnaire le satellite de communication japonais JCSAT-14 et a réussi l’atterrissage de son premier étage sur sa plateforme flottante dans l’Océan Atlantique. L’opération a nécessité un surcroît de poussée pour atteindre l’orbite souhaitée, qui s’est notamment traduit par une vélocité bien plus élevée du premier étage lors de la phase de récupération. Ce nouveau vol porte à trois le nombre total d’étages du Falcon 9 récupérés. La société, qui a annoncé ne pas encore avoir testé l’étage récupéré en avril dernier, envisage une réutilisation dès cet été, une fois l’inspection et les tests des étages effectués.

Contrat de lancement d’un GPS-3 pour SpaceX
SpaceNews, 27 avril 2016
L’U.S. Air Force a attribué à SpaceX le contrat de lancement d’un satellite de nouvelle génération GPS-3 prévu en mai 2018, pour un montant de 82,7 M$, dans le cadre du programme Air Force’s Evolved Expendable Launch Vehicle, qui reposait jusqu’alors sur les lanceurs Atlas et Delta d’United Launch Alliance (ULA). ULA n’a pas répondu à l’appel d’offres, premier d’une série de neuf contrats de lancement que le Département de la Défense entend passer d’ici les trois prochaines années.

Premier lancement d’Iridium Next par SpaceX en juillet
SpaceNews.com, 29 avril 2016
Iridium Communications, l’opérateur de communications par satellite, a annoncé le lancement d’une première grappe de satellites de sa future constellation de nouvelle génération Iridium Next (72 satellites dont 6 redondants) par SpaceX depuis la base de Vandenberg en Californie pour juillet 2016. Le montant global du contrat, qui prévoit huit lancements (dont un lancement dans le cas où l’un des sept autres venait à échouer) s’élève à 468,1 M$.

Les ambitions de Virgin Galactic
ViaSatellite, 27 avril 2016
Virgin Galactic envisage jusqu’à trois vols d’essai d’une version améliorée de son lanceur LauncherOne en 2017. Virgin Galactic avait augmenté en 2015 les performances de LauncherOne en faisant passer de 100 kg à 200 kg la masse pouvant être placée en orbite héliosynchrone à un coût inférieur à 10 M$ et en permettant des missions dédiées sur ce type d’orbite avec une masse allant jusqu’à 300 kg. La société, qui n’exclut pas de réutiliser partiellement ses lanceurs, a signé des contrats de lancement avec OneWeb (39 vols), avec la NASA (vols en 2018) et avec la société Millennium Space Systems. Une usine capable de produire entre vingt et trente lanceurs par an, afin d’être en mesure d’effectuer deux ou trois lancements par mois, est en cours de construction en Floride.

Vers de nouvelles technologies pour un moteur américain
SpaceDaily, 29 avril 2016
L’U.S. Air Force a attribué deux contrats d’une valeur totale de 1,48 M$ à Energetics Research Group, de l’Université Johns Hopkins afin d’ouvrir la voie au développement d’une nouvelle génération de moteurs pour les lanceurs américains et ainsi réduire les risques associés au développement de nouvelles technologies qui pourraient remplacer les moteurs russes RD-180. Le premier contrat de 545 000 $ financera l’étude de techniques d’impression 3D et le second de 935 000 $ évaluera la performance de deux carburants alternatifs : le méthane et le gaz naturel liquéfié.

EXPLORATION

SpaceX projette une mission vers Mars en 2018
The Space Reporter, 27 avril 2016
Huffingtonpost, 28 avril 2016
« Nous prévoyons d’envoyer Dragon vers Mars dès 2018 », a indiqué Elon MUSK de SpaceX dans un message sur Twitter, faisant référence à « Red Dragon », une version améliorée de la capsule Dragon, qui achemine déjà du fret vers la Station spatiale internationale (ISS) pour le compte de la NASA.

OBSERVATION DE LA TERRE

Partenariat entre Blacksky et UNITAR
Parabolic Arc, 28 avril 2016
La société de service d’imagerie par satellite Blacksky a établi un partenariat avec le United Nations Institute for Training and Research (UNITAR), destiné en particulier à apporter un soutien aux Etats en développement.
BlackSky, qui a annoncé en juin 2015 son entrée commerciale dans l’imagerie par satellite en 2017, ambitionne de mettre en orbite une constellation de soixante satellites.

SECTEUR PRIVÉ

SES prends le contrôle d’O3b Networks
SpaceNews.com, 29 avril 2016
L’opérateur de satellites de télécommunications luxembourgeois SES a décidé d’augmenter sa participation dans O3b Networks de 49,1% à 50,5%, portant de 330 à 350 M$ le montant de sa contribution globale dans la société. SES dispose d’une option d’achat lui permettant d’acquérir la totalité des 49,5 % restants du capital d’O3b pour un montant de base de 720 M$, d’ici octobre 2017.

15 M$ pour les ballons stratosphériques de World View
ParabolicArc, 29 avril 2016
La société World View a annoncé avoir réuni 15 M$ lors d’un deuxième appel à investissement, pour le développement de ballons stratosphériques destinés à assurer des missions de télécommunications, de télédétection, de météorologie et de recherche.

TECHNOLOGIE

Coup de frein sur les études relatives aux technologies d’atterissage sur Mars
SpaceNews, 27 avril 2016
Prenant acte de la décision du Congrès d’accorder une grande priorité au service de maintenance en orbite RESTORE-L au sein de son programme de technologie spatiale, la NASA a décidé de réduire le budget du projet Low Density Supersonic Decelerator (LDSD), démonstrateur qui étudie des technologies de freinage lors des phases d’entrée dans l’atmosphère martienne. Avec un budget de 3 M$ en 2016, contre un budget de 20 M$ initialement envisagé, et après deux tests infructueux en 2014 et 2015, la NASA envisage désormais de se focaliser sur l’étude de la dynamique de déploiement de parachutes martiens.

Retrouvez également toutes les actualités mises en ligne par la mission pour la science et la technologie en cliquant sur ce lien.
Ambassade de France aux Etats-Unis d’Amérique
Service spatial - Bureau du CNES