Bulletin d’actualité Espace n°17-31

, Partager

Personalia

Proposition de la Maison Blanche pour le poste de directeur financier de la NASA
Space News, 30 novembre 2017
La Maison Blanche a annoncé son intention de nommer Jeff DeWit, en tant que directeur financier (CFO – Chief Financial Officer) de la NASA. J. DeWit occupe le poste de trésorier de l’Etat d’Arizona depuis 2014, après avoir passé quinze d’années à la tête de la société commerciale ECHOtrade qu’il a fondée en 1999. Le sénat devra se prononcer sur ce choix. Pour mémoire, le CFO est l’un des quatre political appointees de la NASA, les trois autres étant :

  • l’administrateur (le sénat doit se prononcer prochainement sur la candidature de Jim Bridenstine) ;
  • l’administrateur adjoint (poste vacant depuis le départ de Dava Newman, en attente de proposition par la Maison Blanche) ;
  • l’inspecteur général (poste occupé par Paul Martin depuis 2009).

Politique

Les réglementations en vigueur en lien avec le lancement des petits satellites : mode d’emploi
Cf. Lancement

International

Intérêt du Japon pour le Deep Space Gateway
Cf. Lune

Sécurité et Défense

La marine américaine et les télécommunications maritimes par satellite
Via Satellite, 27 novembre 2017
La marine américaine a publié un appel à idées auprès de fournisseurs américains de technologies de communications maritimes par satellite concernant l’acquisition potentielle de huit à vingt-quatre systèmes de radiocommunications capables de fonctionner en environnement hostile.

Lanceurs et Lancements

Les réglementations en vigueur en lien avec le lancement des petits satellites : mode d’emploi
Site de The Aerospace Corporation, 29 novembre 2017
Le Center for Space Policy and Strategy de The Aerospace Corporation a publié un rapport, Navigating the policy compliance roadmap for small satellite, qui analyse les réglementations américaines en matière de lancement, ainsi que la façon dont celles-ci sont mises en œuvre pour le nombre toujours croissant de missions « non-traditionnelles » s’écartant du modèle historique de mise en orbite par un lanceur d’un satellite gouvernemental de grande taille unique. Ce rapport propose des feuilles de route destinées à assister les planificateurs de mission dans les procédures d’obtention des approbations nécessaires avant tout lancement.

Ouverture de la fenêtre de lancement pour le deuxième vol d’Electron le 8 décembre
Space News, 29 novembre 2017
Spaceflight Insider, 2 décembre 2017
RocketLab a annoncé que la fenêtre de lancement pour le deuxième vol de son lanceur de petits satellites Electron s’ouvrait le 8 décembre pour une période de dix jours (entre 01:30 et 04:30 GMT).
Le lancement, qui devrait permettre la mise en orbite de cubesats privés (un cubesat Dove de Planet et deux cubesats Lemur-2 de Spire) sera retransmis en direct sur le site de la société.
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-22.

Le vol test du Falcon Heavy de SpaceX désormais prévu début 2018
Spaceflight Now, 28 novembre 2017
Le premier vol test du Falcon Heavy de SpaceX est désormais prévu pour janvier 2018, les tests de mise à feu statique restant programmés en décembre 2017. Le lancement devrait se faire depuis le pas de tir 39A du Kennedy Space Center, les tirs commerciaux du Falcon 9 devant dorénavant être effectués depuis le pas de tir 40.
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-27.

SpaceX lève 100 M$ de fonds par vente d’actions
Cf. Secteur privé

Spatioports

Vers une nouvelle plateforme mobile de lancement pour SLS ?
Space News, 1er décembre 2017
La NASA porte une réflexion sur la réutilisation de sa plateforme mobile de lancement historique, développée dans le cadre du programme Constellation, ou sur la construction d’une nouvelle plateforme. La plateforme historique sera utilisée pour le premier vol de SLS, mais les variations de configuration du lanceur, comme la version Block 1B, nécessiteront des modifications. La deuxième mission d’exploration EM-2 (Exploration Missions 2) de SLS devrait alors avoir lieu 33 mois après la mission EM-1, le temps d’effectuer les modifications en question.
La construction d’une seconde structure, qui coûterait 300 M$ à la NASA, permettrait d’augmenter la cadence des lancements SLS.
Les prochaines discussions sur ce sujet sont prévues pour mars 2018.

La construction du port spatial de SpaceX au Texas moins rapide que prévue
Chron, 28 novembre 2017
La construction du nouveau port spatial de SpaceX à Boca Chica (Texas), lancée en 2014, se révèle moins rapide que prévu. Les retards viendraient en particulier de la difficulté liée à la profondeur du substrat rocheux. L’entreprise vise néanmoins toujours la fin de l’année 2018 pour un premier lancement depuis ce nouveau port spatial, l’achèvement des travaux de rénovation du pas de tir 40 en Floride lui permettant de concentrer ses efforts sur le chantier texan.
SpaceX, qui avait annoncé investir en fonds propres 100 M$ sur le chantier, a signé un accord avec le comté de Cameron (Texas) prévoyant des avantages fiscaux à hauteur de 15,3 M$, sous réserve de créations d’emplois (120 emplois d’ici la fin de l’année, 180 d’ici fin 2018 et 300 d’ici fin 2024). Le retard du chantier a contraint la société à rembourser une partie des sommes déjà perçues (81 k$ sur 400 k$).
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-27.

Dernières avancées du projet de port spatial dans le comté de Camden (Géorgie)
The Verge, 29 novembre 2017
Le comté de Camden poursuit son objectif de construire en partenariat avec des entreprises privées un port spatial commercial dédié au lancement et à l’atterrissage de véhicules de lancement. En mai 2017 le gouverneur de la Georgie a signé le projet de loi HB1, ou Georgia Spaceflight Act, qui témoigne de la volonté de cet Etat de développer les activités de lancement, avec l’introduction d’une clause de limitation de responsabilité des entreprises en charge de vols spatiaux habités opérant depuis son territoire. En parallèle le comté à déposer une demande de licence auprès de la FAA et finance depuis quelques années un acteur tiers pour effectuer un rapport d’impact environnemental, une étape clef dans le processus d’octroi de licence de la FAA (rapport attendu pour fin 2018).
Articles connexes précédemment publiés : Bulletin d’actualité Espace n°17-17 et Bulletin d’actualité Espace n°17-10.

Une filiale privée pour Alaska Aerospace Corporation
Chron, 28 novembre 2017
L’entité publique Alaska Aerospace Corporation (AAC) s’est engagée dans la mise sur pied d’ici 2018 d’une filiale privée, Aurora Launch Services, destinée à offrir des services de lancement commerciaux.

Observation de la Terre

Partenariat entre Planet et Human Rights Watch
Satnews, 30 novembre 2017
La société Planet a annoncé avoir noué un partenariat avec Human Rights Watch, permettant à cette organisation de bénéficier d’un accès à son imagerie satellitaire. Human Rights Watch s’est réjouie de cet accord qui devrait lui permettre de « mieux documenter les violations des droits dans les endroits les plus dangereux, de suivre en temps réel des situations complexes et de contribuer à déterminer les entités responsables des atrocités mises en évidence ».

DigitalGlobe transfère ses archives sur Amazon
Via Satellite, 30 novembre 2017
DigitalGlobe, récemment devenue une unité de Maxar Technologies, a transféré l’ensemble de sa bibliothèque d’images satellitaires (100 pétaoctets) vers Amazon Web Services (AWS), au sein d’Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) avec un double objectif déclaré : une optimisation du stockage des données et un accès plus rapide à celles-ci pour les clients. DigitalGlobe a en outre déclaré entendre tirer parti des outils d’AWS, tels qu’Amazon SageMaker, pour compléter sa plateforme GBDX (Geospatial Big Data Platform) qui permet de conserver, d’analyser et de livrer les données satellitaires, et de développer de nouvelles fonctionnalités d’apprentissage automatique destinées à permettre la production d’informations commerciales spécifiques avancées.
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-23.

Télécommunications

SpaceX lève 100 M$ de fonds par vente d’actions
Cf. Secteur privé

Météorologie spatiale civile et militaire

Un contrat militaire pour Ball Aerospace
Via Satellite, 30 novembre 2017
L’USAF a chargé Ball Aerospace de construire son futur système satellitaire météorologique WSF-M (Weather System Follow-on Microwave). Equipé d’un radiomètre d’imagerie hyperfréquence passif (passive microwave imaging radiometer) et d’un senseur ECP (Energetic Charged Particle), le satellite WSF-M sera placé en orbite basse. Le contrat comprendrait une option pour la construction de deux satellites en orbite basse, ainsi que des options pour l’intégration sur le lanceur, les opérations de mise en orbite (LEOP), les essais opérationnels et le soutien à l’évaluation.
Pour mémoire, WSF-M vise en particulier à permettre de renforcer la connaissance du Département de la Défense dans trois domaines :

  1. les vents océaniques de surface ;
  2. l’intensité des cyclones tropicaux ;
  3. et les particules LEO chargées en énergie.

Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-04.

Lune et cis-lunaire

Intérêt du Japon pour le Deep Space Gateway
Space Daily, 27 novembre 2017
Citant des sources gouvernementales, le journal Yomiuri Shimbun indique que le Japon entendrait s’appuyer sur le projet Deep Space Gateway pour développer ses ambitions lunaires, avec en point d’orgue le lancement d’un astronaute nippon sur la lune entre 2020 et 2030. Le Japon pourrait en particulier contribuer au Deep Space Gateway au niveau des technologies liées à la purification de l’eau et de l’air et à la protection des astronautes contre les radiations.

Premier lancement pour Moon Express avant le 31 mars 2018
CNBC, 30 novembre
L’entreprise Moon Express a déclaré qu’elle entendait devenir la première société privée à faire alunir un engin et qu’elle demeurait en lice pour le concours Google Lunar Xprize, qui gratifiera de 20 M$ la première entreprise à alunir, se déplacer sur 500 mètres et transmettre des images et des vidéos en haute définition, au plus tard le 31 mars 2018.
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-15.

Où atterrir sur la Lune ?
Site de la NASA, 27 novembre 2017
Un atelier intitulé Lunar Science for Landed Missions organisé en partenariat par le Solar System Exploration Research et le Lunar Exploration Analysis Group (LEAG) se tiendra du 10 au 12 janvier 2018 au NASA Ames Research Center.
Cette manifestation, ouverte au secteur public ainsi qu’au secteur privé, vise à dégager une série de priorités concernant des missions avec alunissage (détermination des zones-cibles avec en particulier les objectifs scientifiques in situ et retours d’échantillons associés). Les conclusions de cette manifestation seront présentées à la NASA, pour d’éventuelles sollicitations ultérieures sur le sujet.

Secteur privé

SpaceX lève 100 M$ de fonds par vente d’actions
Reuters, 27 novembre 2017
Parabolic Arc, 28 novembre 2017
Space News, 28 novembre 2017
SpaceX a levé un montant de 100 M$ par vente d’actions fin novembre. Cette levée de fonds vient compléter la dernière en date qui s’élevait à 350 M$ (la société a ainsi levé 1,7 Md$ depuis ses débuts). La société serait désormais valorisée à un niveau de 21,5 Md$.

Acquisition d’Orbital ATK par Northrop Grumman
Reuters, 29 novembre 2017
Parabolic Arc, 29 novembre 2017
Washington Technology, 29 novembre 2017
Les parties prenantes d’Orbital ATK ont accepté à 99 % une proposition de fusion-acquisition de 7,8 Md$ faite par Northrop Grumman, une opération qui pourrait être effective d’ici mi-2018. Orbital ATK a déclaré que cette fusion lui permettrait d’accélérer son développement et son innovation technologique, tout en donnant à Northrop Grumman la possibilité de bénéficier des systèmes de propulsion et de petits satellites d’Orbital ATK dans le cadre de ses activités avec la NASA ou l’Air Force.
Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-21.

Technologie

Commercialisation de deux technologies embarquées sur le cubesat Dellingr de la NASA
Space Daily, 29 novembre 2017
Deux technologies embarquées sur le cubesat de classe 6 U Dellingr, conçu au centre Goddard de la NASA et déployé le 20 novembre depuis l’ISS, sont désormais disponibles dans le cadre de l’exploitation commerciale d’une licence :

Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°17-17.

Présélection de 25 projets dans le cadre de NASA iTech
Parabolic Arc, 28 novembre 2017
La liste des 25 projets présélectionnés après le lancement septembre 2017 de l’appel à idées (call for solutions) dans le cadre de l’initiative NASA iTech portant en particulier pour cette session sur les domaines de l’intelligence artificielle, la réalité augmentée, l’autonomie, l’informatique de haute performance ainsi que les avancées médicales, a été rendue publique (cf. source). Les dix équipes finalistes (sélection le 18 décembre) se verront offrir la possibilité de présenter dans l’Etat de New-York les 31 janvier et 1er février 2018, lors du NASA iTech Cycle 3 Forum, leur projet à un ensemble de professionnels incluant des représentants de la NASA et du secteur privé, ainsi que des investisseurs potentiels.

Retrouvez également toutes les actualités mises en ligne par la mission pour la science et la technologie en cliquant sur ce lien.
Ambassade de France aux États-Unis d’Amérique
Service spatial – Bureau du CNES