Bulletin d’actualité Espace n°19-04

, Partager

 
 
 
 
 

International

Complément de lecture
→ Tribune parue dans Space News : “China is beating the United States in the new space race

Sécurité et Défense

Space Force : une structure légère dans un premier temps placée au sein de l’USAF
Space Policy Online, Politico, Space News, 29 janvier 2019
Le Secrétaire à la Défense Patrick Shanahan aurait annoncé lors d’un entretien vouloir établir la Space Force au sein de l’U.S. Air Force comme proposé par le Pentagone, afin de limiter au maximum son empreinte bureaucratique. Il aurait également mentionné disposer d’un candidat plébiscité pour la diriger.
Cette disposition ne pourrait toutefois constituer qu’une étape intermédiaire. Selon un policy memo auquel le média Space News déclare avoir eu accès, la Space Policy Directive 4 (SPD-4) devrait préciser les modalités d’établissement dans un second temps de la Space Force, en tant que branche indépendante et distincte de l’U.S. Air Force, après des évaluations périodiques.
Le projet de Space Force incorporé à l’U.S. Air Force devrait être inscrit dans la requête budgétaire pour l’année fiscale 2020.
Articles connexes publiés précédemment :

L’U.S Air Force octroie un contrat d’une valeur totale de 655 M$ à Engility (groupe SAIC)
Space News, 31 janvier 2019
Le contrat est destiné à moderniser le segment sol des systèmes satellitaires de la Ground Systems and Space Operations Division du Space and Missile Systems Center Advanced Systems and Development Directorate de la Kirtland Air Force Base au Nouveau Mexique, afin notamment de lui permettre de prendre en charge différents types de satellites, institutionnels ou commerciaux.
L’entreprise Engility a été rachetée par le groupe SAIC pour 2,5 Md$ quelques semaines avant l’attribution du contrat, les deux sociétés ayant participé à l’appel d’offres.

La DISA (U.S. Defense Information Systems Agency) octroie un avenant de contrat d’une valeur totale de 23 M$ sur une année à Artel LLC pour des services de communications satellitaires
Sat News, 31 janvier 2019
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°18-32.

L’engin spatial réutilisable X-37B a dépassé le cap de 500 jours en orbite basse
Space.com, 29 janvier 2019
Spacewar.com, 31 janvier 2019

Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°18-32.

Lanceurs

Prochain lancement de Falcon Heavy au plus tôt le 7 mars
Orlando Sentinel, 30 janvier 2019
De nouveaux dossiers déposés à la FCC suggèrent que le deuxième lancement du Falcon Heavy serait programmé depuis le Kennedy Space Center au plus tôt le 7 mars (le premier lancement a eu lieu le 6 février 2018), avec une fenêtre tir ouverte jusqu’au 7 septembre. Cette mission serait dédiée à la mise en orbite du satellite géostationnaire saoudien de télécommunications Arabsat-6. Le Falcon Heavy devrait également accomplir une deuxième mission en 2019, dans le cadre du programme Space Test Program 2 de l’U.S. Air Force.
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°18-15.

La constellation Telesat choisit le New Glenn de Blue Origin
Space News, 31 janvier 2019
Blue Origin a annoncé avoir conclu un accord avec l’opérateur canadien de satellites Telesat pour lancer sa future constellation Internet de l’opérateur à bord du lanceur lourd réutilisable New Glenn en cours de développement. Telesat représente le cinquième client du New Glenn aux côtés d’Eutelsat, OneWeb, Sky Perfect JSAT et la startup thaïlandaise Mu Space.
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°18-38.

Le premier lancement Soyouz d’Arianespace dédié à la constellation OneWeb prévu pour le 20 février retardé en raison d’une anomalie sur le lanceur
Sat News, 31 janvier 2019
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°19-03.

Spatioports

Spaceport Camden (Géorgie) : nouveau spatioport américain ?
Parabolic Arc, 30 janvier 2019
Le conseil du County de Camden (Géorgie) a soumis à la FAA un dossier de demande de licence pour vols orbitaux et suborbitaux (Launch Site Operator Licence).
Le cas échéant, le Spaceport Camden constituera le douzième spatioport américain.
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°17-07.

Station Spatiale Internationale et Vol Habité en Orbite Basse

NanoRacks réalise sa 15ème mission cubesat depuis la station spatiale internationale
SpaceRef, 31 janvier 2019
Avec cette mission, qui faisait suite au lancement CR-16 de décembre, la société NanoRacks compte désormais à son actif le largage depuis la station spatiale internationale de 190 cubesats, pour 228 petits satellites mis en orbite.
Cubesats largués :

  • CubeSat Assessment and Test 1 et 2 (expérience de télécommunications dirigée par l’université Johns Hopkins) ;
  • UNITE et TechEdSat-8 (les satellites avaient tous deux été sélectionnés dans le cadre du programme Cubesat Launch Initiative (CSLI) de la NASA et lancés dans le cadre de la mission ELaNa-21 (Educational Launch of Nanosatellites-21) ;
  • Delphini-1 (université d’Aarhus au Danemark) ;

Article connexe précédemment publié : Bulletin d’actualité Espace n°18-41.

Le premier vol test sans équipage de la capsule Crew Dragon reporté au 2 mars, au plus tôt
Spaceflight Insider, 31 janvier 2019
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°19-01.

Maintenance Satellitaire en Orbite

SSL se retire du programme RSGS de la DARPA
Space News 1, 2, 30 janvier 2019
SSL (groupe Maxar) a mis fin au contrat qui la liait à la DARPA pour la construction du satellite RSGS, un programme lancé par l’agence de Défense en 2016 (sélection de SSL en 2017). L’entreprise a également annoncé dans la foulée avoir résilié le contrat passé avec Space Infrastructures Services, une entreprise qu’elle avait créée afin de commercialiser les services offerts par le satellite après la phase d’essais menée par la DARPA.
La société a précisé s’être retirée du programme pour des raisons stratégiques et financières.
SSL entend réorienter sa stratégie de développement satellitaire en concentrant ses ressources sur les axes estimés prioritaires comme WorldView Legion, une constellation d’observation de la Terre qu’elle construit pour DigitalGlobe (groupe Maxar), la panne récente du satellite WorldView-4 accentuant le caractère urgent de ce développement.
Il n’est pas exclu que l’apport financier propre de SSL dans les activités menées en coopération avec la DARPA ait été jugé trop important par la société (le contrat attribué à SSL est de de type OTA (Other Transaction Authority), SSL ayant investi en sus, bien plus que le minimum de cofinancement prévu pour ce type de contrat, à savoir un tiers du montant octroyé de 15 M$).
De surcroît, le plan de financement de SSL pour les activités en lien avec le projet (développement de la plateforme satellitaire, opérations en vol et segment sol) aurait été fondé sur des revenus dégagés par le segment des satellites géostationnaires de télécommunications, un marché aujourd’hui quelque peu déprimé.
A noter que SLL entend maintenir sa participation à la mission Restore-L de la NASA pilotée de bout en bout par la NASA.
Dans ce contexte, la DARPA, soulignant que des progrès significatifs avaient d’ores et déjà été accomplis dans ce domaine, envisage la poursuite des activités (restructuration du programme, lancement d’un nouvel appel d’offres, etc.)
Articles connexes précédemment publiés :

Télécommunications

Des récepteurs à prix réduit pour la constellation OneWeb ?
Space News, 25 janvier 2019
Le fondateur de OneWeb a annoncé que Wafer LLC (Massachusetts), entreprise composée d’une vingtaine d’employés au sein de laquelle il avait investi un peu moins de 10 M$, avait développé après plusieurs années un prototype de module d’antenne à balayage électronique qui couterait 15 $, ce qui permettrait de mettre sur le marché des antennes de récepteur à un prix compris entre 200 et 300 $ d’ici 2020.
Les résultats préliminaires du prototype prévoient un débit de téléchargement de 50 Mbit/s en bande Ku (avec possibilité de recevoir en bande Ka, X et V sans variation importante de son coût).
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°19-03.

Le premier lancement Soyouz d’Arianespace dédié à la constellation OneWeb prévu pour le 20 février retardé en raison d’une anomalie sur le lanceur
Cf. Lanceurs

Mars

Les tentatives de rétablissement des communications avec Opportunity se poursuivent
New York Times, Spaceflight Now, Space, 25 janvier 2019
Article connexe publié précédemment : Bulletin d’actualité Espace n°19-03.

Secteur Privé

Des résultats en hausse pour Lockheed Martin Space System en 2018, mais prévisions moins optimistes pour 2019
Satellite Today, Space News, 29 janvier 2019
La branche spatiale de Lockheed Martin, Lockheed Martin Space Systems, a annoncé avoir réalisé un bénéfice de 1 Md$ (210 M$ provenant de ses parts dans ULA) sur un chiffre d’affaires de 9,8 Md$ pour l’année 2018, un bénéfice en hausse de 8 % par rapport à l’année précédente. La société s’attend toutefois en 2019 à une baisse des bénéfices de la branche spatiale d’un montant compris entre 935 M$ et 965 M$, en raison d’une diminution de l’activité dans le secteur.
A noter que le groupe Lockheed Martin aurait réalisé au total 5,88 Md$ (+14 %) de bénéfices sur un chiffre d’affaires total de 53,7 Md$ (+5 %) en 2018, ces deux chiffres étant en hausse par rapport à l’année 2017.
Articles connexes publiés précédemment :

Contrats

L’U.S Air Force octroie un contrat d’une valeur totale de 655 M$ à Engility (groupe SAIC)
Cf. Sécurité et Défense

La DISA (U.S. Defense Information Systems Agency) octroie un avenant de contrat d’une valeur totale de 23 M$ sur une année à Artel LLC pour des services de communications satellitaires
Cf. Sécurité et Défense

Technologie

La startup californienne Phase Four devrait fournir à Tyvak Nano-Satellites Systems et Capela Space plusieurs systèmes de propulsion radiofréquence « Maxwell »
Satellite Today, 31 janvier 2019

Retrouvez également toutes les actualités mises en ligne par la mission pour la science et la technologie en cliquant sur ce lien.
Ambassade de France aux États-Unis d’Amérique
Service spatial – Bureau du CNES