Calcul intensif : la course s’intensifie

, Partager

Le record du 10 novembre (1,64 petaflop/s, voir [1]), annoncé par le Oak Ridge National Laboratory du Département US de l’Energie (DoE), n’a pas été "homologué" dans la publication du Top500 des ordinateurs les plus rapides du monde [2]. Le RoadRunner devance le Jaguar d’une courte tête : 1,105 petaflop/s pour l’IBM de Los Alamos, contre 1,059 petaflop/s pour le Cray de Oak Ridge. L’évaluation est basée sur l’éxécution d’un test utilisant la librairie Linpack.

Cette différence de 0,046 (46 teraflop/s tout de même), aurait été qualifiée de "too close to call" un soir d’élection. Mais elle figure dans les tablettes du Top500, publié le 18 Nov. 2008, lors de SC08 (Supercomputing Conference) à Austin, Texas. Un autre record a été battu lors de cette conférence, celui de l’affluence qui a dépassé les 10000 visiteurs. Voici un secteur qui espère échapper à la crise économique.

Dans la catégorie "desktop", le constructeur NVIDIA, bien connu pour ses cartes graphiques, annonce, à SC08, le "Tesla" à 4 teraflop/s, sur votre bureau, pour moins de 10.000 dollars [3]. Le Tesla comporte quatre processeurs GPU (graphics processing units), chacun constitué de 240 "cores". L’énorme investissement sur le secteur des consoles de jeux a en effet permis de réaliser des progrès considérables sur ce créneau des GPU. Le RoadRunner est d’ailleurs lui-même basé sur le chip de Sony utilisé notamment dans la Playstation. Indépendamment des jeux vidéos, la compagnie NVIDIA vise les domaines du CAD/CAM, de la dynamique des fluides et des systèmes d’information géographiques massivement parallèles [4].

Une autre information est disponible dans les tables du Top500 : la répartition de la puissance mondiale de calcul entre les pays. Les Etats-Unis renforcent leur première place, avec 58% du total, contre 51% en juin. Les britaniques restent second et la France, 4ème en juin, prend la troisième place aux allemands, de peu. La Chine talonne maintenant le Japon qui reste 5ème. La prochaine édition du Top500 est pour juin 2009.

Source :


- Edition du 18 novembre 2008 du Top500 supercomputer sites.
- Déclaration de presse de la compagnie NVIDIA, du 18 novembre 2008.
- Article de P. Thibodeau dans ComputerWorld : http://www.computerworld.com/action/article.do?command=viewArticleBasic&articleId=9120741

Pour en savoir plus, contacts :


- [1] BE Etats-Unis 142 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56652.htm
- [2] Top 500 Supercomputer Sites : http://www.top500.org/
- [3] NVIDIA Tesla : http://www.nvidia.com/object/io_1227008280995.html
- La présentation du NVIDIA Tesla à la conférence SC08 est accessible sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=l8FUmS1h-5U
- [4] Manifold, le SIG : http://www.manifold.net
Code brève
ADIT : 56725

Rédacteur :

Robert Jeansoulin, attache-stic.mst@ambafrance-us.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….