Cancer : une approche du risque à réinventer

, Partager

Des chercheurs du Center for Sustainable Production de l’Université du Massachusetts à Lowell viennent de publier une étude qui remet en cause le rôle prédominant généralement accordé aux comportements individuels (alimentation, tabac, etc.) dans la détermination des risques de cancer.
Selon les auteurs, qui publient une synthèse de "l’état de la science", à partir d’une large revue bibliographique portant sur 26 types de cancer, le risque lié à l’exposition environnementale "involontaire" dans l’occurrence des cancers est substantiel. Les modes de vie individuels et le vieillissement de la population ne peuvent, à eux seuls, expliquer les augmentations considérables observées dans l’apparition de certains types de cancer.
On retiendra cette phrase extraite du rapport : "les programmes de prévention du cancer qui se concentrent uniquement sur la consommation de tabac, sur l’alimentation et sur les comportements individuels, ignorent les leçons de la science".

Source :

http://www.lowellsun.com/local/ci_3063346

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.cheforhealth.org/resources/cancerpaper.html
- http://www.sustainableproduction.org/
Code brève
ADIT : 29899

Rédacteur :

Philippe Jamet, attache.envt@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….