Capital-risque : les étudiants de l’université du Michigan s’y mettent !

, Partager

A l’université du Michigan, une solution a été trouvée pour financer des projets de création d’entreprise en phase d’amorçage et ainsi former les étudiants au monde du capital-risque. Il s’agit de créer un fonds de capital-risque interne, entièrement géré par les étudiants, le Frankel Commercialization Fund.

Ce projet a été initié en 2006 par Tom Porter, fondateur d’une société de capital-risque et enseignant au Samuel Zell & Robert H. Lurie Institute for entrepereneurship de la Ross School of Business de l’université du Michigan. L’idée est née d’un constat : l’absence de formation pratique des étudiants quant aux métiers de l’entrepreneuriat et le manque de motivation à gérer un fonds qui serait consacré au financement des technologies issues de l’université du Michigan.

Dans la pratique, le Frankel Commercialization Fund est géré par une équipe de 24 étudiants travaillant selon deux principaux axes, santé et technologies et une thématique dite " émergente ", à savoir les technologies de l’environnement. L’équipe est associée au bureau de transfert de technologies de l’université afin de détecter des projets de création d’entreprises en interne. Elle collabore également avec une équipe de mentors, experts dans le domaine du financement d’amorçage qui leur prodiguent des conseils. Les étudiants sont impliqués dans toutes les étapes de la mission liées à une entreprise de capital risque, de l’identification de projets présentant un intérêt en matière de valorisation au soutien aux entrepreneurs en matière de stratégie de financement et de marché. Chaque groupe thématique dispose d’une enveloppe de 100.000 dollars par projet.

Le Frankel Fund a déjà permis de financer trois projets de création d’entreprise issus de l’université du Michigan. Au-delà de l’apport financier qu’il représente pour ces entreprises en création, il insuffle une réelle dynamique entrepreneuriale au sein de l’université. En effet, la mission du fonds est double : former de bons professionnels dans le domaine de l’entrepreneuriat et développer les opportunités commerciales pour les technologies de l’université.

Ce fond est assez unique. Il existe d’autres initiatives de ce type mais le degré d’implication des étudiants n’est pas aussi important. Au sein même de la Ross School of Business, il existe un autre fonds qui implique aussi des étudiants, le Wolverine Venture Fund. La différence est que ce fonds n’est pas limité au financement de projets issus de l’université du Michigan et que les étudiants, même s’ils ont une participation active, n’en sont pas les acteurs principaux.

A ce jour, le projet rencontre un franc succès. Il apporte aux étudiants une expérience unique au sein de leur cursus tout en mettant l’accent sur un aspect particulier du capital risque, à savoir le financement d’amorçage qui présente la caractéristique d’être étroitement liée à la fonction de transfert de technologies de l’université. Il traduit aussi une tendance qui semble prendre de l’ampleur aux Etats-Unis : l’implication d’étudiants en sciences de la gestion dans des fonctions de développement commercial des technologies des universités. Beaucoup d’universités le pratiquent, sous diverses formes et partout le bilan est très positif.

Source :


- "Student-run venture capital fund to provide seed money and strategic guidance to Surgimatix", Mlive.com, 04/08/08 - http://www.mlive.com/prnewswire/index.ssf ?/cgi-bin/stories.pl?ACCT=MI2&STORY=/www/story/08-04-2008/0004860918&EDATE=Aug%2B4,%2B2008
- "Student-run Frankel fund ready to invest in startups", Bernie DeGroat, university of Michigan news, 06/03/06, http://www.ur.umich.edu/0506/Mar06_06/12.shtml

Pour en savoir plus, contacts :


- Frankel Commercialization Fund - http://www.zli.bus.umich.edu/vc_pe/frankel_fund.asp
- Wolverine Fund - http://www.zli.bus.umich.edu/wvf/
Code brève
ADIT : 55925

Rédacteur :

Aline Charpentier, deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org - Antoine Mynard, antoine.mynard@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….