Cellules solaires faites de nanofils de silicium

, Partager

Des chercheurs de UC Berkeley ont fabriqué des cellules solaires à partir d’un réseau de milliards de nanofils de 60 nm de diamètre d’oxyde de zinc recouverts d’un matériau absorbant la lumière le tout mesurant 20 micromètres en longueur. Les chercheurs ont obtenu des efficacités 100 fois plus élevées que pour les systèmes à base de nanoparticules.
Les chercheurs ont créé ce réseau en recouvrant une surface de verre avec des contacts d’oxyde de zinc de 3 à 4 nm de diamètre, servant de germe à la croissance des fils. Le dispositif est ensuite placé dans une solution de ZnO où la croissance et la direction des fils sont contrôlés par la présence d’un polymère en solution. Les fils sont ensuite trempés dans une solution colorante pour une meilleure absorption de la lumière. Même si le transport électronique est bon, la conversion d’énergie reste faible (1,5%) comparée aux systèmes à base de nanoparticules qui atteignent parfois les 10%. Les chercheurs espèrent réduire la taille des fils pour pouvoir en intégrer plus sur une même surface et travailler avec le dioxyde de titane plus efficace, même si ses procédés de réalisation sont moins évidents.

Source :

Law, M., et al. 2005. Nanowire dye-sensitized solar cells. Nature Materials 4:455-459

Rédacteur :

Michael Nique, San Francisco

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….