Compétitivité et mise en oeuvre de l’American Competitiveness Initiative dans les états

, Partager

Le jeudi 28 septembre les National Academies (académie des sciences et académie d’ingénierie) en partenariat avec l’Institute of Medicine ont organisé un séminaire d’une journée intitulé Convocation on "Rising Above The Gathering Storm : Energizing and Employing Regions, States, and Cities For A Brighter Economic Future". Ce séminaire se composait :
- d’une matinée consacrée à des conférences plénières, par des élus, la ministre du travail Elaine Chao, les présidents des académies Ralph Cicerone et William Wulf, Norman Augustine et Dean Kamen,
- puis de tables rondes et de sessions de travail dans l’après-midi, ces dernières visant à examiner les actions possibles au niveau des états pour renforcer la science, la technologie et l’innovation.
Environ 800 participants avaient été rassemblés, dont de nombreux présidents ou vice-présidents d’universités, hauts fonctionnaires des états et de l’état fédéral et des représentants d’organisations non gouvernementales et du secteur privé.

Les tables rondes qui visaient à alimenter la réflexion portaient sur :
- comment s’organiser au niveau local pour traiter de ces questions (How to host a regional, state, or city competitiveness meeting, How to organize those interested in science and technology policy at the regional, state, or city level)
- plus spécifiquement, le rôle des états en matière d’enseignement supérieur et de recherche (How states can enhance innovation through the support of higher education and research, How to improve state’s innovation environment by recruiting and keeping knowledge-based companies so that jobs are retained and created)
- la promotion de la science et de la technologie et le développement du recrutement dans ces matières (How to encourage children, parents, policy makers, and the public to be interested in STEM, How to increase participation of underrepresented groups in STEM, How to recruit and improve the quality of new K-12 STEM teachers, How to put into place innovative K-12 science, technology, engineering, and mathematics (STEM) programs, How to enhance the skills of existing K-12 STEM teachers)
- les stratégies en matière d’innovation (How to enhance the transition from research to product through improvements in academic industry partnerships or other mechanisms, mais aussi le rôle des états, confer supra).
Ces tables rondes étaient complétées par des ateliers organisés par état (pour les grands états) ou par groupe d’états (plus en fonction de la proximité socioéconomique qu’en fonction de la proximité géographique). Chaque atelier avait pour propos d’examiner la situation particulière dans l’état ou le groupe d’état concerné, et de débattre des meilleures actions à entreprendre.

Si la nécessité d’agir pour préserver la domination américaine en science et en technologie, ainsi que son caractère crucial pour la domination économique, font l’objet d’un consensus :
- on peut s’interroger sur la possibilité de traduction législative et de loi budgétaire avant la fin du Congrès actuel
- on constate un consensus quant au fait que la relation entre les universités et les entreprises doit être améliorée, en reconnaissant au passage le fait que le but d’une université en la matière ne peut pas être de maximiser le revenu tiré de ses licences (point de vue défendu par la présidente du MIT, Susan Hockfield, parmi d’autres), alors même que dans le meilleur des cas ces revenus ne représentent pas la moitié des contrats de recherche attribués par l’industrie
- de même, il y a consensus quant au fait que le modèle brevet - licences (largement développé depuis le Bay Dohle Act de 1980) n’est pas le meilleur pour le développement de l’innovation dans le monde universitaire (car induisant de longs délais et des coûts élevés de transaction), le programme GUIRR de refonte de la gestion des droits de propriété intellectuelle dans les universités ou a été mis en avant
- le problème apparemment insurmontable à court terme du manque d’enseignants formés dans les disciplines scientifiques et techniques (le président de State University of Maryland System, William Kirwan, a ainsi évoqué le chiffre de 2000 recrutements possibles pour 5000 départs prévus, tandis qu’une étude en Californie montre qu’environ un quart des recrutés démissionne pendant les quatre premières années), personne ne semblant voir de solution possible dans un contexte de gros départs en retraite, de dévalorisation de ces professions (en particulier en matière de rémunération) et de blocage du système (salaires uniformes indépendamment des matières et des performances)
- la présence d’un secteur universitaire fort ne garantit pas la performance économique : la région des Grands Lacs rassemblerait ainsi 40% des diplômes attribués en sciences et en techniques, 19 des 100 premières universités mondiales, et pourtant n’a pas la même réussite en innovation que le Massachusetts ou la Californie
- bien des questionnements subsistent sur ce qu’il convient de faire semblent subsister, qui vont sans doute conduire à des politiques très variables suivant les états et régions.

Source :

Le site du séminaire : http://www7.nationalacademies.org/gatheringstorm/

Pour en savoir plus, contacts :


- Le rapport Rising Above The Gathering Storm : Energizing and Employing America for a Brighter Economic Future : http://www.nap.edu/catalog/11463.html
- BE Etats-Unis 35 - Soutien à la R&D pour la compétitivité : encore des lois !
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/033/33697.htm
- BE Etats-Unis 24 - Les indicateurs 2006 pour la science et l’ingénierie
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/032/32421.htm
- BE Etats-Unis 20 - Initiative des élus pour développer l’innovation et la recherche américaine
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/031/31939.htm
- BE Etats-Unis 11 - Un plan démocrate pour dynamiser l’innovation aux Etats-Unis
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/030/30786.htm
- BE Etats-Unis 9 - Inquiétude renouvelée pour le futur de la domination américaine en sciences et techniques
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/030/30558.htm
Code brève
ADIT : 39460

Rédacteur :

Jean-Philippe Lagrange, attache-stic.mst@ambafrance-us.org - Elodie Sutton, assistant-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….