Conflit d’intérêt probable au sein du comité de surveillance d’Orion

, Partager

Un rapport de l’Inspection Générale de la NASA daté du 28 avril a mis en lumière d’éventuels conflits d’intérêt au sein du comité chargé d’examiner la pertinence du projet de capsule spatiale Orion - qui fait partie intégrante du programme Constellation de retour sur la Lune. En effet, parmi les 19 membres du groupe censés apporter un point de vue indépendant sur la gestion du projet Orion, 6 personnes ont des liens avérés avec certaines grandes entreprises qui se sont vues confier des contrats concernant la conception de la capsule.

Le Président du comité Ed Gibson a lui-même des responsabilités au sein de SAIC (Science Applications International Corp.), une société qui a gagné un contrat de $51.4 millions pour réaliser les infrastructures de tests d’Orion comme certains autres membres du panel qui seraient également des actionnaires de l’entreprise. Un employé et actionnaire de Lockheed Martin -constructeur principal de la capsule avec $4.3 milliards de contrats- fait également partie du comité.

Le rapport de l’Inspection Générale de l’Agence demande la suspension des 6 personnes du comité dont l’objectivité est mise en doute. Cependant, la NASA s’est défendue par l’intermédiaire de son porte-parole David Steitz qui a souligné la difficulté de recruter des personnes compétentes qui n’aient pas de liens avec l’industrie dans le cadre de projets si spécifiques. L’agence n’envisage pas de suspension mais le processus de formation de ce genre de comités serait en révision afin de satisfaire complètement aux lois fédérales.

Cette annonce a provoqué quelques réactions vives comme celle de Paul Light - Professeur à l’Université de New York - pour qui la NASA défie les lois du Congrès. Bart Gordon, Chairman du Comité à la Science et à la Technologie de la Chambre des Représentants a également réagi en encourageant la NASA à éviter ce genre de situation dans le futur.

Un conflit d’intérêt avait déjà causé un report de 2 ans d’un programme de sonde martienne en décembre dernier.

Source :


- Associated Press, 30/04/2008 - http://news.yahoo.com/s/ap/20080430/ap_on_sc/nasa_conflict_3 ;_ylt=ArEoE.lUbk7895WpJGNR2HnlmlUA
- Florida Today, 01/05/2008 - http://www.floridatoday.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20080501/NEWS02/805010346/1007/news02

Rédacteur :

François Didelot, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….