Conservation des enregistrements sonores : un problème encore d’actualité

, Partager

La bibliothèque du Congrès et le Council on Library and Information Resources ont publié un rapport, "Capturing Analog Sound for Digital Preservation", qui met en évidence les problèmes de conservation des enregistrements sonores et propose des mesures pour y faire face. Il est basé sur des conseils d’ingénieurs du son de premier plan venant d’organisations telles que l’université Harvard, RCA Records, Sony Music et Smithsonian Folkways Recordings. Au premier rang des intéressés, la bibliothèque du Congrès dont l’un des buts est de conserver le patrimoine audio national, mais aussi la National Archives and Records Administration, dont la collection multimédia contient 200.000 enregistrements sonores et vidéo. La principale recommandation de ce rapport est de d’offrir davantage de programmes au sein des universités pour développer les compétences d’ingénieur pour la conservation du son. Selon le rapport, en l’absence de transmission du savoir, des milliers d’enregistrements seront perdus d’ici 20 à 30 ans. Il recommande aussi une coopération entre les institutions de taille modeste pour l’achat de matériel, d’établir des procédures pour la numérisation des enregistrements, de conduire davantage de recherches sur les problèmes de bande magnétique et de créer une source d’information web sur les programmes de transferts numériques. Une des sources de la rémanence du problème serait le manque de personnel pour la conservation qui aurait conduit à une absence de quantification du problème, nécessaire à la prise de décisions avisées.

Source :

http://www.fcw.com/article92802-04-03-06-Print

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….