Crainte de problèmes lors d’élections agitées par le vote électronique

, Partager

Eugene Spafford, directeur du Center for Education and Research in Information Assurance and Security de Purdue, a fait part de ses craintes de problèmes dus au vote électronique à l’approche des élections américaines.
Lorsque l’on parle de vote électronique aux Etats-Unis, il s’agit principalement de l’utilisation de deux types de machines : des machines qui numérisent les bulletins de votes pour déterminer les résultats (l’électeur noircit une case correspondant à son choix), d’une part, et des machines où l’électeur sélectionne son choix sur un écran tactile, d’autre part. Ces solutions apportent une plus grande rapidité pour connaître le résultat des élections et sont utilisées pour 80% des votes. Les 3 principaux fournisseurs aux Etats-Unis sont Diebold, Election Systems & Software et Sequoia. Le "Help America Vote Act" de 2002 a doté les comtés de financements pour s’équiper en machines de vote électroniques ; les comtés doivent aussi mettre en place les moyens adéquats pour permettre aux personnes handicapées de voter seules (à l’aide de machines de vote électroniques).
Plusieurs incidents ont eu lieu lors de précédentes élections : en 2000, une machine du conté de Volusia en Floride affichait un nombre de vote négatif pour Al Gore. Plusieurs failles de sécurité utilisables dans les machines massivement déployées ont été mises en évidence. En particulier, des chercheurs de Stanford ont montré la facilité de modification des votes sur les machines Diebold AccuVote-TS (cela a été facilité par la disponibilité accidentelle du code source de la machine sur le site FTP de Diebold). Un rapport du GAO pointait fin 2005 les problèmes posés par les machines électroniques (Cf. BE Etats-Unis). Les machines à écran tactile utilisées ne disposent d’aucun système électronique permettant de vérifier la bonne prise en compte de son vote car cela ne respecterait pas le secret de chaque vote. De plus, l’analyse du code et des données de telles machines est interdite, même par les organisateurs des élections ; les machines utilisées pour ces élections doivent être certifiées par des autorités indépendantes, mais ce n’est pas le toujours le cas pour les élections locales. Le fait que le propriétaire de Diebold soit un élu parti républicain s’ajoute aux problèmes techniques dans une polémique avivée par des associations, notamment BlackBoxVoting.org, et les médias.

C’est dans ce contexte préélectoral qu’Eugene Spafford a annoncé de probables problèmes, pouvant être dus à la fois aux machines de votes électroniques et aux registres électoraux numériques mis en place par 49 états (Cf. BE Etats-Unis 23 et 52). Il craint que les machines n’aient pas été suffisamment testées -l’insuffisance des tests menés lors des certifications est d’ailleurs une crainte répandue- et que des erreurs puissent survenir : d’une part, les machines ont une limite maximale pour le nombre de vote enregistrés -certaines cessent silencieusement l’incrémentation des votes une fois ce seuil atteint- et, d’autre part, certaines machines sont remises à zéro lors d’une coupure d’alimentation. Ces problèmes seraient d’autant plus gênant qu’il est impossible de recompter les votes avec des machines n’utilisant pas de trace papier…
Un bilan de l’emploi de ces machines lors de ces élections générales sera donc très utile, à suivre dans les mois qui viennent.

Source :

http://news.uns.purdue.edu/UNS/html3month/2006/061031T-Spafford.meltdown.html

Pour en savoir plus, contacts :


- Security Analysis of the Diebold AccuVote-TS Voting Machine- Ariel J. Feldman, J. Alex Halderman, and Edward W. Felten
http://itpolicy.princeton.edu/voting/
- BE Etats-Unis 7 - Des élections électroniques loin d’être au point
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/030/30262.htm
- BE 16 Etats-Unis - La démonstration d’une faille de sécurité sur une machine de vote électronique tourne mal pour Diebold
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/031/31461.htm
- BE 23 Etats-Unis - Un rapport de l’ACM sur les registres électoraux numériques
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/032/32295.htm
- BE 52 Etats-Unis - La vérification des registres électoraux souffre d’une absence de standard
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/039/39658.htm
- Rage against the machine
http://money.cnn.com/magazines/fortune/fortune_archive/2006/11/13/8393084/index.htm?section=money_latest
- Hacking Democracy
http://video.google.com/videoplay?docid=-7236791207107726851&sourceid=docidfeed&hl=en-CA
Code brève
ADIT : 40007

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….