Création d’un bureau de l’innovation et de l’entrepreneuriat : l’exécutif fédéral se mobilise en faveur des entreprises innovantes

, Partager

Le secrétaire américain au Commerce Gary Locke vient de faire connaître son nouveau plan en faveur de l’entreprenariat. Il s’agit de la création d’un nouveau Bureau de l’innovation et de l’entrepreneuriat [1] au sein du Ministère du Commerce ainsi que d’un Conseil national de l’innovation et de l’entrepreneuriat [2]. Ces deux initiatives nouvelles sont destinées à mobiliser l’exécutif fédéral pour la création d’entreprises. Le nouveau bureau devrait annoncer des mesures supplémentaires dans les mois à venir.

Le nouveau Bureau de l’Innovation et de l’entrepreneuriat, qui répondra directement au secrétaire Locke, concentrera ses actions sur l’étape la plus amont de la vie de l’entreprise, à savoir la traduction en plans d’affaires d’une idée de laboratoire de recherche. Ce nouveau bureau aura pour objectif d’exploiter et de maximiser le potentiel économique des nouvelles idées en supprimant les obstacles à l’entrepreneuriat et au développement d’entreprise hautement innovantes et à forte croissance. Il devra identifier et soutenir les programmes les plus efficaces en faveur de l’entrepreneuriat et amorcer la création de nouveaux.

Le bureau s’est fixé les six priorités suivantes :
1) Encourager les entrepreneurs à travers l’éducation, la formation et de mentorat ;
2) Améliorer l’accès aux capitaux pour les jeunes entreprises ;
3) Accélérer la commercialisation des technologies issue de la R&D financée par des fonds fédéraux ;
4) Renforcer la collaboration entre les différents départements ministériels, les instituts et agences de recherches fédéraux ainsi que les universités ;
5) Favoriser l’accès aux ressources clés pour les entrepreneurs (données scientifiques, infrastructures, main d’oeuvre qualifiée et accompagnement) ;
6) Explorer de nouvelles mesures incitatives pour les entrepreneurs et les investisseurs.

De son côté, le Conseil national de l’innovation et de l’entrepreneuriat sera chargé de conseiller le ministère du commerce sur les politiques relatives au soutien des petites entreprises tout en incitant le département ministériel à engager un dialogue régulier avec les entrepreneurs et les collectivités de petites entreprises. Le conseil devrait être composé d’entrepreneurs à succès, de personnalités qui se sont lancés dans des projets innovants, d’investisseurs, de responsables de fondations (tel que Kauffman bien entendu) ainsi que d’autres experts du monde universitaire et académique.

Depuis son installation, l’Administration Obama s’est engagée à soutenir la réussite de entrepreneurs sur le sol américain, comme en témoignent ses efforts pour désengorger les marchés du crédit et la variété des crédits d’impôt et autres mesures incitatives créées pour encourager les industries émergentes comme l’énergie renouvelable et ou les Smart Grids (réseaux de distribution d’électricité "intelligents"). La création d’un bureau et d’un Conseil pour l’innovation et l’entrepreneuriat ne peut que conforter notre analyse selon laquelle le gouvernement américain mise en priorité sur les créateurs d’entreprises pour relancer l’économie du pays.

Source :

Commerce Secretary Locke Announces New Commerce Initiatives to Foster Innovation and Entrepreneurship. 24/09/09 - http://www.entrepreneurship.gov/News/20836.html

Pour en savoir plus, contacts :


- [1] : Office of Innovation and Entrepreneurship
- [2] : National Advisory Council on Innovation and Entrepreneurship
Code brève
ADIT : 60704

Rédacteur :

Yann Le Beux, deputy2-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….