Création du premier centre de recherche dédié aux anticorps neutralisants

, Partager

Le Scripps Research Institute (La Jolla, Californie) vient de recevoir un financement de 30 millions de dollars pour la création du premier centre de recherche mondial dédié aux anticorps neutralisants, une voie très prometteuse dans le développement d’un vaccin contre le Sida. Ce projet sur 5 ans, qui va employer une soixantaine de personnes, est financé par l’International AIDS Vaccine Initiative, une association à but non lucratif créée en 1996 dans le but de promouvoir la recherche pour un vaccin contre le Sida et qui finance déjà des projets dans 24 pays aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique.

Plus de 25 millions de personnes sont déjà décédées du Sida depuis 1981 et environ 33 millions vivent actuellement avec cette maladie. En absence d’un candidat vaccin satisfaisant, et devant la difficulté à isoler des anticorps à activité neutralisante vis-à-vis du virus HIV, la plupart des travaux menés sur cette maladie cherchaient à renforcer la réponse cellulaire T, dans le but d’aider le système immunitaire à combattre plus efficacement l’infection.

Les anticorps neutralisants ayant démontré un rôle protecteur très encourageant dans les modèles de primates, les scientifiques travaillant sur le virus HIV se tournent à nouveau vers les approches utilisant des anticorps neutralisants, d’autant que celles-ci ont fait leur preuve dans les stratégies de vaccination contre de nombreuses autres maladies. Cette approche suscite également un regain d’intérêt après l’échec des stratégies vaccinales entreprises par le laboratoire Merck Inc, à l’aide de candidats vaccins constitués de virus génétiquement modifiés comprenant des éléments du virus HIV.

Ces anticorps dits "neutralisants" sont susceptibles de fixer les structures clés du virus permettant sa pénétration dans les cellules. Toute la difficulté réside dans le fait que le virus est en permanente mutation. Les scientifiques doivent donc identifier une région commune qui pourrait potentiellement constituer une cible idéale.

Le nouveau centre créé au Scripps Research Institute sera rattaché au "Neutralizing Antibody Consortium", qui a débuté il y a 6 ans. De nombreux scientifiques travaillent sur les anticorps neutralisants dans le monde, chaque groupe y consacrant en moyenne 20% de leur temps. Ce centre a été créé dans le but de tous les regrouper au sein d’une même structure. De nombreuses équipes venues du monde entier vont rejoindre ce nouvel institut dont Dennis Burton, Professeur au Département d’Immunologie du Scripps Research Institute, sera le directeur des programmes scientifiques. Ces équipes rejoindront 3 autres chercheurs du Scripps qui travaillent déjà sur le sujet : Ian Wilson (biologie structurale), Phil Dawson (chimie des peptides), Chi-Huey Wong (chimie des sucres).

Ce nouvel institut devrait faciliter des échanges productifs entre chercheurs et stimuler l’apparition d’idées innovantes qui devraient accélérer la découverte d’un vaccin contre ce fléau.

Source :


- Scientists worldwide teaming up for project, Cheryl Clark, October 1, 2008 : http://www.signonsandiego.com/uniontrib/20081001/news_1m1hiv.html
- Scripps Research and the International AIDS Vaccine Initiative Launch World’s First Dedicated HIV Neutralizing Antibody Center, TSRI News&Views, Vol8. Issue 29, October 6, 2008 : http://www.scripps.edu/newsandviews/e_20081006/iavi.html

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur Dennis Burton : http://www.scripps.edu/research/faculty.php?rec_id=4345
- Sur le Scripps Research Institute : http://www.scripps.edu/intro/intro.html
- Sur l’International AIDS Vaccine Initiative : http://www.iavi.org/
Code brève
ADIT : 56351

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….