De nouvelles découvertes sur les bienfaits des oméga 3

, Partager

Des chercheurs de l’Université de médecine de Columbia ont fait de nouvelles découvertes sur les effets des oméga 3 du poisson sur la santé humaine.

Le poisson renferme des acides aminés essentiels, non synthétisés par le corps humain, indispensables au renouvellement et à la croissance cellulaire. Ces acides aminés représentent une source importante d’acides gras polyinsaturés n-3 à longue chaîne (AGP-LC n-3) ou oméga 3. Consommés en suffisance (1-2g/j d’EPA acide éicosapentaènoïque + DHA acide docosahexaénoïque) ces acides gras polyinsaturés de type oméga-3 contribuent à la croissance et au bon fonctionnement du cerveau, des yeux, des nerfs et préviennent de nombreuses maladies telles que les maladies cardiovasculaires et les maladies inflammatoires.

Les recherches de l’équipe du professeur Richard J Deckelbaum, Directeur du département de nutrition à l’Université de Columbia, ont démontré qu’une consommation riche en huile de poisson pouvait prévenir l’accumulation des lipides dans l’aorte, la principale artère du coeur. L’étude in vivo a été conduite sur 3 populations composées de 6 souris. Chaque population a suivi un régime alimentaire particulier pendant 12 semaines, avec une injection par voie intraveineuse de LDL (low density lipoprotein) humain marqué radioactivement, afin de pouvoir suivre la molécule dans l’organisme des souris. Le premier groupe de souris a suivi un régime riche en acides gras saturés, le second un régime enrichi en oméga 3 d’huile de poisson et le troisième un régime équilibré contenant autant d’acides gras saturés que d’oméga 3. Les résultats montrent que les acides gras contenus dans l’huile de poisson réduisent l’accumulation de cholestérol LDL plasmatique présent dans les artères. Cette étude s’est principalement intéressée aux variations au niveau de l’aorte.

La recherche a été publiée le 5 Février 2009 par l’American Heart Association Arteriolosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology, et a été financée en partie par des subventions du "National Institute of Health". Le Columbia University Medical Center est reconnu au niveau international pour la recherche clinique, en médecine et en sciences de la santé. Créé en 1767, Columbia College of Physicians & Surgeons a été la première institution du pays à accorder le diplôme de médecine et est parmi la plus sélective aux Etats-Unis. Le Columbia University Medical Center abrite la plus grande entreprise de recherche médicale de l’Etat de New York et l’une des plus importantes aux Etats-Unis.

Source :


- http://www.efsa.europa.eu/EFSA/efsa_locale-1178620753816_1178620762697.htm
- http://www.eurekalert.org/pub_releases/2009-02/cumc-crs020509.php
- http://www.isodisnatura.fr/nutrition_-_article.htm?ID=30

Pour en savoir plus, contacts :


- Au sujet de l’Institut de nutrition humaine (Institute of human nutrition) de l’université de Colombia, vous pouvez consulter le site : http://www.cumc.columbia.edu/dept/ihn/
- Au sujet de l’université de médecine de Colombia : http://www.cumc.columbia.edu
Code brève
ADIT : 57735

Rédacteur :

Lila Laborde deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org, Adèle Martial : attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….