Débat sur le rattachement du programme GPS aux activités de l’U.S. Air Force

, Partager

Le Pentagone envisagerait de transférer la responsabilité du programme de navigation par satellite GPS (Global Positioning System) de l’U.S. Air Force au bureau du Department of Defense spécialisé dans les réseaux et systèmes d’information. Si ce transfert est loin d’être mis en oeuvre, une telle éventualité est pour certains significative de la crise de confiance actuelle envers l’U.S. Air Force et sa capacité de maîtrise des grands programmes spatiaux. En effet, les programmes d’alerte avancée (SBIRS), de météorologie (NPOESS), de télécommunications (TSAT) et d’imagerie (FIA, Space Radar) font face à d’importants surcoûts et retards. Jusqu’alors, le programme GPS ne fait pas l’objet de problèmes programmatiques ou budgétaires majeurs. Néanmoins, certains craignent que la volonté de l’U.S. Air Force d’investir de manière croissante dans des projets d’avions tel le E-10 pourrait se faire au détriment du développement des futurs systèmes de navigation par satellite.

Source :

Defense News - 16/01/2006

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence LeFevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….