Déception d’Xtar quant au marché des télécommunications spatiales militaires US

, Partager

La société américano-espagnole Xtar, qui développe sur fonds propres des satellites de communications en bande X, n’a pas conquis le marché militaire américain qu’elle escomptait. Le Ministère de la Défense espagnol est le principal utilisateur du premier satellite Xtar-Eur, opérationnel depuis avril 2005, et le client du satellite Spainsat dont le lancement est prévu début 2006. Xtar, qui a mené des tests pour le compte de l’U.S. Air Force et l’U.S. Army, estime avoir démontré un débit de transmission meilleur que ceux procurés par les satellites militaires DCSC (Defense Satellite Communications System), mais déplore qu’aucun contrat n’ait été signé. Il semblerait que les besoins du Department of Defense en capacités commerciales de communications en bande X aient été surestimés. Certains opérateurs commerciaux de satellites jugent que l’investissement réalisé par Xtar pour développer ses satellites était trop risqué compte tenu du manque d’engagement de la part du DoD.

Source :

Space News, 14/11/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….