Découverte d’un récepteur pour l’internalisation cellulaire de la vitamine A

, Partager

La vitamine A (ou rétinol) est un composé absolument essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Une déficience en rétinol peut avoir des conséquences sur la vision, la peau et le système immunitaire de l’adulte mais aussi sur le développement foetal.
Stockée dans le foie, la vitamine A est délivrée au tissu via la circulation sanguine. Lors de son transport, elle est complexée à une protéine, la "retinol-binding protein" (RBP). Cependant, savoir comment fonctionne l’internalisation de ce complexe au sein de la cellule est restée un sujet épineux pendant de nombreuses années. Pendant plus de trois décennies, de nombreuses tentatives pour isoler ce complexe sont restées vaines et certains scientifiques pensaient que ce récepteur n’existait pas.

Hui Sun, biochimiste à l’Université de Californie de Los Angeles, est resté convaincu de son existence. Il suspectait que le RBP était en interaction faible avec son récepteur. Pour augmenter les chances de les co-purifier, Sun a utilisé un agent pontant pour stabiliser les interactions protéiques. L’identité de la protéine a été révélée par spectrométrie de masse. Il s’agit de la protéine STRA6.
Pour vérifier leur résultat, les chercheurs ont transfecté le gène STRA6 dans des cultures cellulaires. La concentration en vitamine A des cellules surexprimant STRA6 est 15 fois supérieure à une cellule contrôle. Lorsque l’expression de la protéine est diminuée, les concentrations cellulaires de vitamine A sont déficitaires.
L’expression de cette protéine a également été confirmée dans les tissus riches en vitamine A tels que la rétine, le cerveau et la rate.

Pour Sherry Tanumihardjo, biochimiste de l’Université du Wisconsin à Madison, cette étude complète et poussée va mettre fin à la controverse sur l’existence du récepteur. Les scientifiques vont désormais pouvoir comprendre comment ce récepteur est régulé. A long terme, ces études pourraient permettre de mettre au point des moyens de libérer la vitamine A au niveau de tissus déficients.

Source :


- http://sciencenow.sciencemag.org/cgi/content/full/2007/125/2?rss=1
- http://www.the-scientist.com/news/home/43512/

Pour en savoir plus, contacts :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_A
Code brève
ADIT : 41085

Rédacteur :

Brice Obadia deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org - Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org - Sophia Gray assistant-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….