Des additifs pour une meilleure efficacité énergétique

, Partager

Mark Kedzierski, chercheur au National Institute of Standards and Technology (NIST), a mis au point une méthode pour améliorer l’efficacité énergétique des systèmes de refroidissement des grands bâtiments commerciaux. Le principe repose sur l’ajout de petites quantités de lubrifiant dans le liquide de refroidissement, cet ajout amplifiant les transferts de chaleur. M. Kedzierski a développé les règles à suivre pour choisir l’additif le plus approprié au type de lubrifiant utilisé dans le système de refroidissement. L’optimum est atteint lorsque le lubrifiant complète le liquide de refroidissement du point de vue de la tension de surface et de la viscosité. Le lubrifiant constitue alors une pellicule à la surface du liquide de refroidissement, qui améliore le rendement de passage en phase gazeuse. Si cette découverte est validée sur un système à grande échelle, elle permettrait d’économiser environ 1% des 320 milliards de kWh utilisés annuellement par les systèmes de refroidissement aux Etats-Unis, soit l’équivalent de 5,5 millions de barils de pétrole par an.

Source :

http://www.nist.gov/public_affairs/techbeat/tb2005_1117.htm#energy

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.bfrl.nist.gov/pdf/NISTIR7132.pdf
Code brève
ADIT : 30916

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….