Des avancées sur le programme SBIRS rassurent l’USA

, Partager

L’U.S. Air Force qui avait décidé l’année dernière de restructurer le programme SBIRS (Space Based Infrared System) suite aux dérives budgétaires de celui-ci, s’est dite rassurée par les progrès réalisés par Lockheed Martin, maître d’oeuvre de ce programme. La production d’un troisième satellite SBIRS dépend en effet très largement des performances des deux premiers exemplaires. Parallèlement, l’USAF a passé des contrats avec deux autres industriels, Raytheon et SAIC Corp., portant sur le développement de capteurs pour la détection des missiles balistiques. Ces contrats d’une durée de 18 mois et s’élevant respectivement à 54 et 24 millions de dollars, prévoient la livraison à l’USAF des capteurs en 2008 pour effectuer les premiers tests. Ce programme exploratoire, l’AIRSS (Alternative Infrared Satellite System) a été initié suite aux avancées technologiques réalisées depuis l’initiation du programme SBIRS au milieu des années 90. Les capteurs développés par Raytheon et SAIC Corp. ne seront cependant pas plus performants que ceux du programme SBIRS, dont le premier lancement est prévu fin 2008. La décision portant sur le développement du troisième satellite SBIRS est prévue quant à elle pour le printemps 2007.

Source :

Space News, 25/09/06

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….