Des bonbons pour des dents sans caries ?

, Partager

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Dentistry démontre que l’utilisation de bonbons anti-caries peut, en complément d’un brossage dentaire régulier, aider à réduire de façon considérable l’apparition de caries chez les enfants. A la différence des chewing-gums sans sucre, qui luttent contre les caries en augmentant temporairement le flux de salive dans la bouche, les bonbons anti-caries neutralisent activement les acidités qui causent les caries.

Les enfants impliqués dans l’étude ont testé l’efficacité de BasicMints, un traitement expérimental sans fluorine, dont le composant actif appelé CaviStat a été conçu pour imiter un composant de la salive humaine. CaviStat permet de contrôler la formation de caries en inhibant simultanément la génération d’acide par les bactéries dentaires et la déminéralisation de la dent entraînée par l’acide généré.

CaviStat contient en effet de l’arginine qui, lorsqu’elle est métabolisée par certaines bactéries, permet d’élever le pH de la plaque dentaire. Il contient également des bicarbonates qui jouent un rôle de tampon salivaire ainsi que du carbonate de calcium, peu soluble, qui fournit une source de calcium permettant de prévenir la déminéralisation de la dent et, dans des conditions appropriées, d’élever le pH.

Les chercheurs de l’Ecole Universitaire de Médecine Dentaire de Stony Brook,NY qui ont développé ce composé actif ont testé les effets de BasicMints sur 200 enfants âgés de 10 à 11 ans et originaires du Venezuela. Ces enfants, qui commençaient à développer leurs molaires adultes, avaient encore quelques dents de lait. La moitié de l’échantillon étudié a pris deux de ces bonbons anti-caries après s’être brossée les dents avec un dentifrice fluoré matin et soir. L’autre moitié s’est brossée les dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré en prenant des bonbons "normaux" sans sucre.

L’étude a démontré qu’après six mois de traitement, 68,3% des enfants utilisant BasicMints avaient moins de caries que le groupe placebo sur l’ensemble des molaires étudiées. Après douze mois, ce chiffre était de 61,7%. De plus, les enfants utilisant BasicsMints ont eu 76,2% moins de caries au bout de six mois et 74,8% moins de caries après 12 mois au niveau des molaires dites caduques, par rapport aux contrôles placebo.

BasicMints n’est actuellement pas approuvés par la FDA et ne peut donc être commercialisé aux Etats-Unis. Cependant, les chercheurs affirment que tous les composants de CaviStat sont présents naturellement dans le corps humain.

Source :

Cavities in Children Reduced Over 60 Percent by New Experimental Chewable Mints : http://www.prnewswire.com/cgi-bin/stories.pl?ACCT=109&STORY=/www/story/04-08-2008/0004788537&EDATE

Pour en savoir plus, contacts :

BasicMints sur le site de Ortek Therapeutics, Inc - http://www.ortekinc.com/basicmintsnews.html
Code brève
ADIT : 53948

Rédacteur :

Julien Moriggi - deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….