Des cages en or pour emprisonner des atomes

, Partager

Une équipe du Pacific Northwest National Laboratory a découvert une nouvelle structure métallique faite d’atomes d’or qui constitue le premier équivalent métallique du fullerène. Alors qu’il faut 60 atomes de carbone pour constituer la sphère du fullerène, il suffit de 16 à 18 atomes d’or associés en triangle pour former une cage dont la forme est plus celle d’un diamant que d’un ballon de football. Ce type de structure est stable à température ambiante, mais peut cependant se modifier quand l’entité vient au contact d’une surface. Ces cages "dorées" ont un diamètre moyen d’un peu plus de 5,5 angstroems, et ont ainsi une taille bien adaptée pour permettre d’emprisonner un atome. C’est la prochaine étape de l’équipe du Pr. Wang que d’essayer de piéger des atomes étrangers à l’intérieur de ces nouvelles structures.

Source :

http://www.nanotechwire.com/news.asp?nid=3317

Rédacteur :

Roland Hérino attache-phys.mst@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….