Des chercheurs avancent l’hypothèse de geysers d’eau liquide au pôle sud d’Encelade

, Partager

Des observations de la sonde Cassini de la NASA focalisent l’attention des scientifiques sur le pôle sud d’Encelade, un des satellites de Saturne. Ils ont maintenant la preuve que cette zone fait l’objet d’une activité géologique récente et de volcanisme. De la matière gazeuse est éjectée de la surface, créant des panaches sur quelques centaines de kilomètres. Selon le Space Science Institute (Boulder, Colorado), ces jets de gaz contiendraient également des particules d’eau sous forme liquide ou gazeuse. Certaines échapperaient à la gravité d’Encelade et alimenteraient l’anneau E de Saturne ; d’autres pourraient retomber à la surface. De plus, les spécialistes émettent l’hypothèse de geysers alimentés par des poches d’eau liquide situées à environ 10 mètres sous la surface glacée d’Encelade. Les scientifiques s’attachent désormais à expliquer la température du pôle sud, étonnamment chaude pour un corps froid comme Encelade, ainsi que la source d’énergie et les mécanismes à l’origine des geysers.

Source :

Space Science Institute 09/03/06, Science numéro 311 - 10/03/06 - http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=19208

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence LeFevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….