Des huiles de plantes tempérées au profil lipidique tropicale

, Partager

Bien que le grand public puisse l’ignorer, augmenter la teneur en acides gras saturés d’une huile végétale peut se révéler fort utile. En effet, les huiles issues de plantes tropicales (comme l’huile de palme) sont plus riches en acides gras saturés que les huiles issues de plantes des climats tempérés (soja, tournesol, colza). Ceci leur confère des propriétés physicochimiques différentes appréciables dans certains procédés industriels. Rendre les huiles de plantes tempérées utilisables dans ce type de filières pourrait réduire l’utilisation d’huiles issues de la pétrochimie.

Des chercheurs du Laboratoire National de Brookhaven (Department of Energy) en association avec l’Université de Colombie Britannique et de Göttingen ont trouvé un moyen simple d’y arriver. En effet, ils ont remarqué que les désaturases (enzymes responsables de la conversion d’acides gras saturés en acides gras insaturés) agissent plus sur les acides gras à 18 carbones que sur les acides gras plus courts. Ils ont donc supposé qu’en empêchant l’allongement des chaînes carbonées dans les graines, ils pourraient limiter les chances de désaturation des acides gras, et donc augmenter la teneur en acides gras saturés. L’observation d’un mutant d’Arabidopsis pour l’enzyme KASII (responsable de l’élongation du 16:0-ACP au 18:0-ACP) accumulant plus d’acides gras saturés que la normale a renforcé cette hypothèse. En utilisant la technique de l’interférence ARN, ils ont réussi à diminuer efficacement l’activité de KASII et à multiplier par 7 la teneur en AGS des graines d’Arabidopsis, atteignant 53% des AG totaux, valeur jamais atteinte auparavant. Ainsi en manipulant l’activité d’une seule enzyme, ils ont pu rapprocher le profil lipidique d’une plante tempérée (Arabidopsis) de celui d’une plante tropicale comme la palme.

Les auteurs de l’étude suggèrent que les mécanismes pourraient être utilisés en sens inverse pour améliorer la qualité nutritionnelle des huiles destinées cette fois à l’alimentation.

Source :


- Communiqué de Brookhaven National Laboratory
http://www.bnl.gov/bnlweb/pubaf/pr/PR_display.asp?prID=07-24
- Modulating seed B-ketoacyl-acyl carrier protein synthase II level converts the composition of a temperate seed oil to that of a palm-like tropical oil
Proc. Natl. Acad. Sci. USA, 10.1073/pnas.0611141104
http://www.pnas.org/cgi/content/abstract/0611141104v1

Pour en savoir plus, contacts :


- Page web de J. Shanklin, Biochemistry of Lipid Modification Enzymes
http://www.biology.bnl.gov/plantbio/shanklin.html
- Comprendre la graine des oléagineux pour en extraire l’huile
http://www.inra.fr/presse/comprendre_la_graine_des_oleagineux_pour_extraire_huile
Code brève
ADIT : 41687

Rédacteur :

Claire Notin, deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org - Jean-Pierre Toutant, attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….