Des intermédiaires instables seraient responsables des "noncrossovers"

, Partager

Chez les organismes à reproduction sexuée, les cellules sexuelles (gamètes) sont produites au cours de la méiose lors de la division cellulaire qui fait passer le nombre de chromosomes de 2n (diploïdie) à n (haploïdie). Durant cette même phase, un sous-ensemble de recombinaisons, appelées liaisons croisées (ou "crossovers"), permet un échange de molécules d’ADN entre chromosomes homologues, contribuant ainsi à la diversité génétique.

La répartition fidèle de ces recombinaisons assure la présence d’une et une seule copie de chaque chromosome sur les gamètes. Ce phénomène, effectué par les chromosomes de rupture, déclenche un processus réglementé qui entraînera des crossovers ou, le cas échéant, des "noncrossovers".

Jusqu’à présent, les scientifiques pensaient que ces mécanismes étaient le fruit d’une voie de signalisation commune et que l’échange de matériel génétique était dû à la présence (ou à l’absence) d’une enzyme dans la phase finale de la méiose. Cependant, l’équipe du Dr. Douglas K. Bishop de l’Université de Chicago a pu détecter, à l’aide d’une souche de levure recombinée, une signature génétique qui prouverait que les noncrossovers seraient issus d’une voie de signalisation parallèle à celle des "crossovers".

Ces observations suggèrent que le phénomène de recombinaisons noncrossovers pourrait être issu d’un mécanisme impliquant des intermédiaires moins stables que ceux présents lors d’un "crossover". Cette souche appuierait donc le fait que l’apparition de crossovers et/ou de noncrossovers serait régie par des mécanismes tout à fait différents et qui restent encore à élucider.

Source :

"Synthesis-Dependent Strand Annealing in Meiosis", Melissa S. McMahill, Caroline W. Sham, Douglas K. Bishop, 06/11/2007 - http://biology.plosjournals.org/perlserv/?request=get-document&doi=10.1371/journal.pbio.0050299&ct=1

Pour en savoir plus, contacts :


- "Crossover/Noncrossover Differentiation, Synaptonemal Complex Formation, and Regulatory Surveillance at the Leptotene/Zygotene Transition of Meiosis", G. Valentin Börner, Nancy Kleckner and Neil Hunter, 07/04/2004 - http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6WSN-4C3SDMK-6&_user=10&_coverDate=04%2F02%2F2004&_rdoc=1&_fmt=&_orig=search&_sort=d&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=b1d1c6c467f9e2994ef14ae96a8c33cc
- "Crossover and noncrossover pathways in mouse meiosis", Guillon H, Baudat F, Grey C, Liskay RM, de Massy B., 23/11/2005 - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez?Db=pubmed&Cmd=ShowDetailView&TermToSearch=16307920&ordinalpos=1&itool=EntrezSystem2.PEntrez.Pubmed.Pubmed_ResultsPanel.Pubmed_RVDocSum
- "Two Meiotic Crossover Classes Cohabit in Arabidopsis : One Is Dependent on MER3, whereas the Other One Is Not", Raphaël Mercier, Sylvie Jolivet, Daniel Vezon, Emelyne Huppe, Liudmila Chelysheva, Maité Giovanni, Fabien Nogué, Marie-Pascale Doutriaux, Christine Horlow, Mathilde Grelon and Christine Mézard, 26/04/2005 - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez?db=pubmed&uid=15854901&cmd=showdetailview&indexed=google
Code brève
ADIT : 51842

Rédacteur :

Julien Moriggi : deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….