Des marqueurs pour l’identification de la sclérose latérale amyotrophique

, Partager

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie neurodégénérative liée à l’altération progressive des cellules qui commandent les muscles volontaires, ou neurones moteurs. La maladie se déclare entre 45 et 75 ans. Il n’existe pas de test simple pour le diagnostic de la maladie.
Les chercheurs de l’équipe du Professeur Pasinetti de la Mount Sinai School of medicine à New York ont identifié pour la première fois trois protéines susceptibles de permettre le diagnostic de la SLA. Ces chercheurs ont trouvé dans le liquide céphalo-rachidien de patients souffrant de SLA 3 protéines ayant des concentrations très faibles par rapport à la normale.
D’après le Professeur Pasinetti, le dosage de ces protéines permet de diagnostiquer la maladie avec une fiabilité de 95%. Cette observation pourrait donner lieu à un test rapide de diagnostic de la SLA.

Source :

Pasinetti et al. Neurology,2006 - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=16481598&query_hl=1&itool=pubmed_docsum

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1092_te_amy.htm
Code brève
ADIT : 32756

Rédacteur :

Brice Obadia, vi-sdv.mst@ambafrance-us.org
Hedi Haddada, attach-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….