Des nanotubes de carbone en feuilles aux propriétés exceptionnelles

, Partager

L’équipe du Pr Baughman de University of Texas at Dallas, qui s’était déjà distinguée début 2005 en produisant des fibres et câbles tressés à base de nanotubes de carbone, vient de réaliser une nouvelle avancée importante en fabriquant des feuilles et des rubans à partir des mêmes nano-objets. Les précédentes méthodes de mise en forme de feuilles utilisaient des dispersions de nanotubes en solution, procédé lent et difficile à contrôler. La méthode mise au point par les chercheurs de Dallas est dérivée de la technique de filage qu’ils ont élaborée précédemment pour la fabrication de fils, et permet d’obtenir des feuilles de 5 centimètres de large et de un mètre de long. Après densification, ces feuilles ont une épaisseur de l’ordre de 50 nanomètres, sont transparentes, très souples, conductrices et présentent des propriétés mécaniques exceptionnelles, supérieures à celles du Mylar et du Kapton qui sont utilisés pour la fabrication de véhicules spatiaux ultralégers. Avec de telles propriétés, les potentialités d’applications sont très importantes : on peut envisager par exemple d’utiliser ces feuilles comme électrodes souples pour des dispositifs électroluminescents organiques ou pour des cellules solaires, ou comme matériau pour la réalisation de supercapacités, d’éléments chauffant ou d’antennes. Les premières applications pourraient apparaître dans un délai très court, de l’ordre de cinq ans, à la condition bien sûr que le coût de fabrication des nanotubes baisse sensiblement pour rendre ces nouvelles feuilles compétitives avec les autres matériaux disponibles.

Source :

http://www.utdallas.edu/news/archive/2005/carbon-nanotube-sheets.html

Rédacteur :

Roland Hérino, attache.science@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….