Destruction d’un satellite chinois

, Partager

La Chine a procédé la semaine dernière, le onze janvier, à la destruction volontaire d’un de ses satellites de météorologie vieillissant à l’aide d’un tir de missile balistique. Cette opération permettant de tester une arme anti satellite a été condamnée par les Etats-Unis, redoutant une course aux armements dans l’Espace. Après avoir gardé le silence pendant quelques jours, la Chine a reconnu lundi dernier la véracité de ce test tout en tentant d’en atténuer les conséquences. La destruction de ce satellite, qui se situait en orbite basse à 865 kilomètres d’altitude, a cependant conduit à la création d’un nuage de débris composé de plusieurs centaines de morceaux. Ces nombreux déchets posent ainsi une menace vis-à-vis des autres systèmes spatiaux se trouvant sur des orbites proches, alors même que la majorité des puissances spatiales tentent de mettre en place une politique visant à limiter la prolifération des débris dans l’Espace. La Chine devient ainsi le troisième pays après les Etats-Unis et la Russie à procéder à ce type de test.

Source :

Space News, 23/01/07

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….