Deux marqueurs pour le cancer du poumon !

, Partager

Les miRNAs sont des fragments de matériel génétique qui contrôlent l’expression des gènes. Leurs actions peuvent changer l’expression de gènes impliqués dans les cancers et conduire à une tumeur maligne.
Une collaboration de chercheurs japonais et américains (The Ohio State University Comprehensive Cancer Center, Colombus, Ohio, et Center for Cancer Research du National Cancer Institute) a démontré que le pattern d’expression de certains miRNAs pourraient définir le caractère des tumeurs de patients atteints d’un cancer du poumon.
Les chercheurs ont identifié deux miRNAs nommés has-mir-155 et has-let-7a-2 qui pourraient être utilisés comme indicateurs dans la détection de cancer du poumon. Dans cette étude, impliquant 104 patients atteints d’un cancer du poumon, les résultats ont montré que la surexpression de has-mir-155 et/ou la diminution d’expression de has-let-7a-2 seraient synonymes d’un cancer malin impliquant un traitement par chimio- ou radiothérapie. Au contraire, dans les cas de patients présentant un taux faible de has-mir-155 de et/ou une forte expression de has-let-7a-2, les tumeurs se sont avérées moins agressives et ne nécessitaient pas de traitement spécial. En outre, les chercheurs ont montré que les formes d’expression de ces miRNAs étaient indépendantes du stade de la tumeur.
Pour le Dr Curtis Harris du NCI, "ces deux molécules pourraient être des marqueurs importants susceptibles de définir le traitement adéquat, ce qui est particulièrement important sachant que 50 à 60% des patients atteints d’un cancer de stade I rechute dans les cinq ans suivants". Le Dr Croce de l’Université de l’Ohio a cependant précisé que "même si ces résultats sont encourageants, d’autres tests sont nécessaires afin de démontrer la validité de ces marqueurs".
Cette étude est prometteuse puisque le cancer du poumon est le plus répandu des cancers et que sa cause principale est l’exposition à la fumée de cigarettes. Elle pourrait apporter un nouvel outil de détection des cancers.

Source :


- http://sciencenow.sciencemag.org/cgi/content/full/2006/310/1
- http://biology.plosjournals.org/perlserv/?request=get-document&doi=10.1371/journal.pbio.0040052

Rédacteur :

Brice Obadia vi-sdv.mst@ambafrance-us.org
Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….