Diagnostic du cancer du sein : une technique pour s’affranchir de la biopsie

, Partager

Une nouvelle méthode à ultrason mise au point par Richard Barr, professeur de radiologie du "Northeastern Ohio Universities College of Medecine" à Youngtown, pourrait améliorer le diagnostic du cancer du sein. Elle devrait permettre de différencier une tumeur bénigne d’une tumeur maligne sans avoir recours à une biopsie.
Cette technique repose sur le comportement des tissus suite à une compression. En effet, le test met à profit les contrastes de dureté et de rigidité entre les excroissances tissulaires malignes et bénignes pour déterminer la gravité de la tumeur.
80 femmes ont participé à l’étude et des tests préliminaires ont été réalisés sur 123 tumeurs. 18 lésions cancéreuses et 105 grosseurs ont été diagnostiquées. Les biopsies effectuées par la suite ont validé ces résultats, seule une tumeur diagnostiquée comme maligne s’est avérée bénigne.
Le pourcentage de sensibilité est de 100% (tous les cancers ont été détectés) et la spécificité de 99%.
Ces travaux présentés, lors de la réunion annuelle de la "Radiology Society of North America" à Chicago, pourraient améliorer la confiance des patientes dans la fiabilité du diagnostic et réduire le nombre de biopsies (environ 50% selon Barr). En plus de la douleur engendrée, le coût d’une biopsie est compris entre 500 et 1000$ et 75 à 80% de celles-ci s’avèrent inutiles.

Source :


- http://www.docguide.com/news/content.nsf/news/852571020057CCF68525723400532610
- http://www.upi.com/HealthBusiness/view.php?StoryID=20061127-024539-5371r
- http://www.nature.com/news/2006/061127/full/061127-2.html

Rédacteur :

Brice Obadia deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org
Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org
Sophia Gray assistant-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….