Du beurre au cochon

, Partager

Le ministère américain de l’agriculture (USDA) vient d’annoncer officiellement à San Diego qu’il attribuait 10 millions de dollars à l’Université d’Illinois à Urbana-Champaign (UIUC) pour coordonner le séquençage du génome de porc. Les trois responsables sont Lawrence Schook, Jonathan Beever et Bruce Schatz de UIUC. Le séquençage du génome porcin est très attendu par les scientifiques (par exemple pour la question des transplantations d’organes de porc chez l’homme) et les professionnels du secteur qui en attendent de fructueuses retombées économiques (amélioration de la santé et de la croissance des animaux). La taille du génome de porc est équivalente à celle du génome humain (2,5 milliards de paires de bases) mais le séquençage ne devrait durer que deux ans (contre dix pour l’homme) à un coût total de 20 millions de dollars (150 fois moins que pour l’homme). De nombreux partenaires (France, Corée, Pays-Bas, Grande-Bretagne, organisations professionnelles américaines) amèneront les 10 millions de dollars complémentaires. Parmi les laboratoires qui collaboreront avec UIUC figurent le Roslin Institute, le Welcome Trust Sanger Institute, les Universités d’Iowa State, du Minnesota et du Nevada, et les centres INRA de Jouy-en -Josas et de Toulouse.

Source :

http://www.aces.uiuc.edu/news/stories/news3490.html

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.swinegenomics.com
Code brève
ADIT : 31692

Rédacteur :

Jean-Pierre Toutant, attache.sciences@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….