Du nouveau pour les produits issus de l’agriculture biologique aux Etats-Unis

, Partager

Les labels officiels concernant l’agriculture biologique, qu’ils soient américains, européens ou français, ont en commun un certain nombre de critères :
- Pas d’utilisation d’OGM ;
- Pas d’engrais ou de pesticides de synthèse, ni de boues d’épandage ;
- Pas d’irradiation ;
- Utilisation de techniques de rotation des cultures ;
- Pour les élevages, alimentation essentiellement à partir de l’agriculture biologique, sans utilisation d’hormones et d’antibiotiques.

Aux Etats-Unis, depuis 2002, un label unique délivré par le Ministère de la l’agriculture a remplacé plusieurs dizaines de labels "organic" délivrés par les associations de producteurs. Il existe trois catégories de produits "organic" aux Etats-Unis :
- "100% organic",
- "95% percent organic",
- et "made with organic ingredients" (70% minimum).

"USDA Organic" ou "100% organic" est la certification officielle aux Etats-Unis, elle tient compte des standards suivants :
- Elle exigence des exploitations certifiées par le gouvernement ou accréditées par l’USDA
- La réglementation proscrit le recours à l’ingénierie génétique, aux radiations ionisantes et aux boues d’égouts dans la production et le traitement de produits agricoles.
- Toutes les substances naturelles c’est-à-dire non-synthétiques- sont autorisées dans la production des aliments, leurs corollaires synthétiques étant proscrites.
- La certification "USDA Organic" est accordée par les agents certificateurs, suite à des visites sur site et à l’examen d’un dossier retraçant l’ensemble du processus de production.

Le Secrétaire d’Etat à l’agriculture Tom Vilsack a annoncé le 30 avril dernier que le Département américain de l’agriculture effectuera sa toute première étude nationale de l’agriculture "organic" aux Etats-Unis au printemps 2009. Le ministre de l’agriculture américain a déclaré que "La production organic est une réponse directe à l’intérêt croissant de la part des consommateurs, des agriculteurs et des entreprises". L’objectif de cette enquête est également de mieux comprendre comment l’évolution du marché de l’agriculture dite "organic" est en phase de "changer la donne de l’agriculture américaine".

En 2007, le recensement comptait plus de 20.000 exploitations agricoles dites "organic". L’enquête se concentrera sur les différents aspects de ce type d’agriculture au cours de l’année 2008 : la commercialisation, les pratiques de production, les revenus et les dépenses. L’USDA a indiqué que "Les résultats de cette étude contribueront à définir les décisions à venir concernant la politique agricole, le financement des subventions…."

Aux Etats-Unis, la demande de produits "organic" a commencé à ralentir l’an dernier, bien que le nombre de consommateurs ait augmenté de 55% à 73% entre 2000 et 2006 ; il n’y a pas eu de changement notable entre 2006 et 2008, selon l’USDA. Les ventes d’aliments et boissons "organic" aux Etats-Unis et dans les neuf plus grands marchés européens, s’est élevé à 40 milliards de dollars en 2007. L’Europe a dépassé l’Amérique du Nord comme région productrice de nouveaux produits biologiques, représentant plus de 45% des lancements mondiaux en 2008.

A défaut d’une législation européenne, plusieurs pays possèdent leur propre label "bio" et donc leur propre cahier des charges qui donnent lieu à des certifications réalisées par des organismes reconnus sur leur marché. Après plus d’un an de négociations, les ministres de l’agriculture des 27 se sont accordés pour que les produits "bio" portent un label européen et que le seuil de présence accidentelle d’OGM soit fixé à 0,9% à l’instar de l’agriculture traditionnelle. En deçà de ce seuil, aucune indication au consommateur n’est prévue. Le Conseil n’a donc pas suivi l’avis des parlementaires européens qui avaient voté contre cette proposition en proposant un amendement visant à abaisser ce seuil à 0.1% pour les produits biologiques. La présence du label sera obligatoire sur les emballages à partir du 1er janvier 2010.

En France, la certification "Agriculture Biologique" ou "AB" ne peut s’appliquer que pour deux grandes familles de produits : les produits agricoles végétaux et animaux non transformés et les produits transformés destinés à la consommation alimentaire humaine ou animale. L’agriculture biologique interdit tout usage de pesticides ou d’engrais chimiques, elle exclut aussi l’utilisation d’OGM. La France est le pays d’Europe ayant la réglementation la plus stricte pour les produits biologiques.

Les Etats-Unis et le Canada initient l’ouverture d’échanges commerciaux internationaux des produits "organics" et ont convenu de finaliser les négociations sur l’équivalence des normes biologiques entre les deux pays d’ici à cet été. Pour l’instant, la réglementation de l’USDA sur les normes nationales des produits "organic" est légèrement différente de la réglementation canadienne. Barbara Robinson l’administrateur adjoint chargée de la "National Organic Program" de l’USDA a déclaré que les deux gouvernements ont l’intention de parvenir à un accord afin de garantir une continuité et une amélioration du commerce entre les USA et le Canada.

Source :


- USDA puts organics in the spotlight, 30 avril 2009 : http://www.foodnavigator-usa.com/Financial-Industry/USDA-puts-organics-in-the-spotlight
- US and Canada to agree on organic equivalency by summer, 3 avril 2009 : http://www.foodnavigator-usa.com/On-your-radar/Organics/US-and-Canada-to-agree-on-organic-equivalency-by-summer
- New regulations to open up organic trade, says OTA, 19 février 2009 : http://www.foodnavigator-usa.com/Legislation/New-regulations-to-open-up-organic-trade-says-OTA
- The Evolution of Organic Food and Drinks : Growth opportunities, NPD and the impact of the economic downturn, 23 mars 2009 : http://www.marketresearch.com/product/display.asp?productid=2200131&g=1

Pour en savoir plus, contacts :


- Le site de l’USDA relatif aux produits issus de l’agriculture biologique aux Etats-Unis : http://www.ams.usda.gov/AMSv1.0/getfile?dDocName=STELDEV3004323&acct=nopgeninfo
- Les marchés mondiaux des produits des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique : http://www.fao.org/DOCREP/004/Y1669F/y1669f09.htm#TopOfPage
Code brève
ADIT : 59090

Rédacteur :

Lila Laborde deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org, Adèle Martial : attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….